Nouvelles

Le pilote Weimer de l’équipe Kawasaki creuse l’écart à San Diego

février 8, 2010

Weimer a remporté sa quatrième victoire en cinq courses. Avec seulement trois autres courses à la saison de la côte ouest, le pilote de 22 ans augmente son avance à 26 points grâce à cette victoire au supercross lites.

 Josh Hansen s'est quant à lui battu toute la soirée sur le circuit pour terminer 11e. Dans la catégorie supercross, Ryan Villopoto de Monster Energy Kawasaki s'est retrouvé dans le carambolage qui a eu lieu au premier virage. Toutefois,  il s'est relevé et a repris la course qu'il a terminée à la 4e place. Son coéquipier Nick Wey a pris la tête au départ de l'événement principal et a terminé 9e.

Weimer a continué sur son élan en remportant sa 5e victoire consécutive. Dès le premier tour de la course principale, il a pris la tête et est demeuré en tête tout au long des 15 tours, augmentant ses points d'avance. Vers la fin de la course un autre pilote qui lui a presque ravi la 1re position, mais il a cependant  réussi à se cramponner à la première place jusqu'à la victoire.

« C'est génial de pouvoir rapporter un trophée plutôt qu'une plaque », a déclaré Weimer. « La mauvaise température avait rendu le circuit glissant et la journée difficile. Mon seul désir était de faire une bonne course tout en espérant finir premier. J'ai peut-être roulé un petit peu trop prudemment, mais en tout et partout, je m'en suis bien tiré. »

Villopoto a confirmé sa victoire de San Francisco en réalisant une bonne course malgré la boue à San Diego. Lors de l'événement principal, ce natif de Washington a utilisé chaque pouce du circuit pour se frayer un chemin à travers le peloton et passer de la 19e à la 4e place. Le dénouement de cette course aurait pu être différent si Villopoto ne s'était pas retrouvé coincé dans le carambolage en début de course. Il a tout de même réussi à s'en sortir et récupérer le plus de points possible.

« Il y avait eu des pluies torrentielles plus tôt dans la journée », a déclaré Villopoto. « J'ai connu un mauvais départ lors de la course de qualification. Lors de la course principale, par contre, j'ai réussi un bon départ. Malheureusement, Dungey a pris le premier virage de l'intérieur un peu trop rapidement et il a dérapé devant moi, ce qui m'a aussi fait tomber. J'ai par la suite été en mesure d'effectuer quelques bons dépassements et me frayer un chemin jusqu'à la 4e place.

Wey a pris un excellent départ à l'événement principal et lors des deux premiers tours il a déterminé la cadence. Le natif du Michigan a choisi une grille de départ extérieure alors que tous les autres pilotes essayaient de rester du côté intérieur. Après les premiers tours, Wey a commencé à resserrer sa position et l'a maintenue pour finir dans les dix premiers. Depuis qu'il est avec l'équipe, c'est la deuxième fois qu'il termine dans les 10 premiers.

« Ma moto Monster Energy Kawasaki est sortie de la grille de départ d'une manière incroyable », a déclaré Wey. « Elle a plus qu'assez de puissance pour me donner la confiance nécessaire pour faire tout ce que je veux avec elle. J'ai été assez chanceux pour prendre un excellent départ et mener pendant quelques tours. J'ai choisi la même position sur la grille de départ pour la course de qualification et pour la course principale », a déclaré Wey. « J'ai pris un bon départ à chaque fois et dans la course principale j'ai été assez rapide pour prendre la tête au départ et empocher le chèque de 1 500 $. J'ai un peu resserré ma position. Nous sommes encore en train d'essayer de trouver une configuration qui me convienne. Actuellement je roule toujours avec la configuration qui avait été mise en place pour Chad, mais c'est plus rigide que ce à quoi je suis habitué.

 Hansen a pris un départ puissant lors de la course de qualification et après quelques dépassements, il était persuadé qu'il allait être capable de se frayer un chemin à travers le peloton. Malheureusement, sa moto est entrée en collision avec celle d'un autre pilote quand celui-ci s'est retrouvé devant lui et il est tombé. Il est par la suite remonté progressivement pour finir la course à la 11e place. Il espérait toutefois de meilleurs résultats.

« Ce qui s'est passé ce soir est à l'image de ma saison », a déclaré Hansen. « Lors du premier tour, il y a eu un accident devant moi. Trey Canard a redressé sa moto qui est tombée juste devant moi et je n'ai pas pu l'éviter. Le circuit était glissant et je suis tombé quelques fois. Cette soirée a été difficile. Lors de la course de qualification, je suis remonté du milieu du peloton pour finir à la 3e place. Ce soir, il fallait un bon départ pour avoir une chance de bien finir la course. »

Malgré le fait qu'il roulait de façon prudente sur ce circuit semé d'embuches, Weimer savait tout même quand il fallait qu'il accélère pour monter sur la plus haute marche du podium. Par exemple, en milieu de course, il a commencé à sauter le double saut de 54 pieds, situé peu après la ligne d'arrivée.







 

Retourner