Nouvelles

Le pilote de l’équipe Monster Energy Kawasaki, Ryan Villopoto, accroît son avance de points au circuit de sa ville natale

avril 16, 2011

Irvine, Californie – Le pilote de l’équipe Monster Energy Kawasaki, Ryan Villopoto, a ajouté un point de plus à sa longueur d’avance au classement du championnat grâce à sa belle remontée jusqu’à la quatrième place devant la foule du circuit de sa ville natale, à Qwest Field, à Seattle, à Washington. Ryan Villopoto est le meneur du championnat Monster Energy Supercross, un championnat de la FIM. Il détient une avance de six points au classement du championnat auquel il reste deux manches.

La pause de huit semaines a pris fin pour  la catégorie Lites de l’AMA Supercross, région de l’Ouest. En effet, les courses pour cette catégorie ont repris à Seattle et le pilote de l’équipe Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki, Broc Tickle, a pris la tête du classement général en terminant troisième. Josh Hansen est maintenant à deux points de Tickle après avoir lutté pour terminer sixième malgré la douleur; en raison de sa blessure à la main. Tyla Rattray a fait une remontée à travers le circuit truffé d’ornières. Pour sa dernière course avec l’équipe Monster Energy Kawasaki, Fabien Izoird s’est classé 13e à la course principale de Supercross.

 Une remontée à travers le peloton

Originaire de Washington, Ryan Villopoto, comptait conserver son avance de points au classement général au circuit de sa ville natale. Devant sa famille et ses amis, il a atteint son objectif et a obtenu un point sur la deuxième place. Au départ, il a été pris dans un empilage au premier virage, mais il s’est rapidement remis en piste et il était 10e à la fin du premier tour. Il est remonté à travers le peloton presque jusqu’à troisième place, mais il a terminé quatrième.

« La course n’a pas commencé comme je l’espérais et j’ai dû remonter à travers le peloton », a dit Ryan Villopoto. « J’ai presque réussi à remonter jusqu’à la troisième place, mais j’ai commis une erreur et j’ai été chanceux de pouvoir me remettre en selle rapidement pour franchir la ligne d’arrivée quatrième. Je désirais vraiment remporter une victoire ici pour mes proches. Je suis heureux d’avoir obtenu un point de plus au classement du championnat, ce qui est mon objectif principal en ce moment ».

 Il prend la relève

Grâce à sa cohérence au cours des six premières manches, Broc Tickle est arrivé à Seattle avec une place à défendre. Suite à une autre excellente performance de sa part, il est maintenant meneur au classement général du championnat AMA Supercross Lites, région de l’Ouest. Prenant un excellent départ, Broc Tickle a occupé la deuxième place durant la majorité de la course, mais suite à quelques erreurs, il a terminé troisième.

« Je n’ai pas été capable de m’entraîner beaucoup après m’être fracturé la clavicule il y a quelques semaines, mais je ne veux pas attribuer ma performance à ma blessure », a dit Tickle. « Je sais que j’aurais pu faire mieux. Le circuit a été difficile et ne pas faire d’erreurs a également été ardu. Je suis très heureux d’être à la tête du classement général. Je ne m’y attendais pas, car je sais que Josh performe bien en dépit de sa blessure. C’est dommage qu’il soit blessé, mais je sais qu’il n’abandonne pas et que je dois continuer de donner mon maximum ».

 En voie d’obtenir le titre

Au cours de la période de pause, Josh Hansen s’est fait opérer la main qu’il s’est fracturée à Anaheim 2. Malheureusement, il a chuté au cours des essais et il s’est à nouveau blessé la main. Déterminé à ne pas abandonner sans se battre, Hansen s’est présenté à la course de soirée. Il a lutté vigoureusement pour remporter sa course de qualification et a continué sur cette belle lancée à la course principale qu’il a terminé sixième.

« J’avais très mal, mais je suis là pour remporter le championnat », a dit Josh Hansen. « Je ne pouvais tout simplement pas abandonner. Je suis très content qu’il y ait une pause pour que je puisse m’entraîner et faire ce qu’il faut pour me préparer en vue de la manche de Salt Lake City. Je veux vraiment remporter ce championnat et je ferai tout ce que je peux pour y parvenir jusqu’à la toute dernière manche ».

 Une place parmi les cinq premières

En obtenant une place parmi les cinq premières pour la quatrième fois cette saison, Tyla Rattray a continué de prouver être un concurrent de taille au championnat de Supercross. L’ancien tenant du titre mondial de MX2 s’est bien adapté aux courses de Supercross. Il a encore une fois démontré sa constance en terminant cinquième.

« Mon objectif principal était de faire 15 tours performants comme le circuit s’est détérioré très rapidement durant la course », a dit Tyla Rattray. « Je veux monter sur le podium, c’est pour cela que je suis là toutes les  fins de semaine. Je sais que je peux monter sur le podium. Je souhaite seulement passer au travers des deux prochaines manches sans me blesser pour que nous puissions focaliser sur les courses extérieures qui sont ce que je préfère ».

 Ce n’est qu’un au revoir

La course à Seattle a été la dernière course pour le pilote intérimaire Fabien Izoird, le remplaçant de Jake Weimer qui s’était blessé avant le début de la saison. Remis sur pieds, Jake Weimer est prêt à courser à nouveau. Quant à Fabien Izoird, il retourne en France pour commencer sa formation pour la saison du Supercross en Europe. Lors de sa dernière course, Fabien Izoird a montré une fois de plus à l’équipe qu’il se battrait jusqu’à la fin et a terminé sa soirée 13e.

« Je suis très triste de quitter l’équipe, car j’ai vraiment été ravi de travailler avec tous les membres », a dit Fabien Izoird. « J’aurais aimé faire un peu mieux, mais le circuit a été très difficile. Les ornières étaient rendues très grosses à la fin de course et j’ai donné mon maximum. Je suis reconnaissant d’avoir pu vivre cette expérience et je suis heureux de m’être fait de si bons amis auprès de tous les membres de l’équipe ».

 Au circuit de sa ville natale

Les admirateurs de Ryan Villopoto étaient en pleine forme au circuit Qwest Field. Le pilote originaire de Poulsbo, à Washington a été le grand favori au sein de l’assistance à Washington et leurs cris l’ont aidé à mettre les bouchées doubles à la fin de la course.

« J’entendais réellement entendre la foule m’encourager à la fin quand j’ai manœuvré pour dépasser Chad (Reed) », a dit Ryan Villopoto. « Il est toujours plaisant d’être encouragé par les spectateurs, car cela rend la course bien plus passionnante pour moi ».

 Encore deux manches de plus

Comme Ryan Villopoto a la victoire du championnat en tête, il désire vivement remporter une autre victoire avant la fin de la saison.

« Je souhaite de tout cœur remporter une autre victoire avant la fin de la saison », a dit Ryan Villopoto. « J’aimerais gagner la manche de Salt Lake City pour accroître ma longueur d’avance pour la manche de Las Vegas. Nous verrons comment les choses se déroulent. Je n’ai pas eu la chance de piloter sur ce circuit l’année passée, mais tout le monde a dit qu’il a été difficile ».

 Le MX au profit des enfants

Vendredi, Ryan Villopoto, Broc Tickle et Fabien Izoird ont visité l’hôpital pour enfants de Seattle pour rencontrer les collecteurs de fonds pour la campagne caritative « MX for Enfants » (Le MX pour les enfants). Les adeptes de Supercross ayant collecté de l’argent pour l’œuvre de bienfaisance ont eu droit à une séance d’accueil avec plusieurs pilotes. Ce faisant, ils ont eu la chance d’obtenir leurs autographes et de poser des questions à leurs pilotes préférés.

 Une pause d’une semaine

Après 16 semaines consécutives de course, le championnat Monster Energy Supercross, un championnat de la FIM prendra une pause d’une semaine. Le championnat reprendra au circuit du stade Rice-Eccles, à Salt Lake City, en Utah, le 30 avril prochain.

« J’aime la course de Salt Lake City », a dit Broc Tickle. « Il s’agit d’un circuit très similaire à celui que nous avons ici à Seattle et je pense bien performer. Habituellement, j’aime les circuits difficiles et remplis d’ornières, et je veux me reprendre et, espérons le remporter la victoire ».

Résultats

Championnat AMA Supercross
Qwest Field – À Seattle, à Washington
16 avril 2011

Résultats pour la catégorie AMA Supercross
1. James Stewart, Haines City, Floride, Yamaha
2. Kevin Windham, Centreville, Mississippi, Honda
3. Chad Reed, Tampa, Floride, Honda
4. RYAN VILLOPOTO, SEATTLE, WASHINGTON, MONSTER ENERGY KAWASAKI
5. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minnesota, Suzuki

Résultats pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Ouest

1. Cole Seely, Corona, Californie, Honda
2. Eli Tomac, Cortez, Colorado, Honda
3. BROC TICKLE, HOLLY, MICHIGAN, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
4. Kyle Cunningham, Aledo, Texas, Yamaha
5. TYLA RATTRAY, WILDOMAR, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI

Points au classement général pour la catégorie AMA Supercross

1. RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASHINGTON, MONSTER ENERGY KAWASAKI, 293
2. Chad Reed, Tampa, Floride, Honda, 287
3. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minnesota, Suzuki, 286
4. James Stewart, Haines City, Floride, Yamaha, 284
5. Trey Canard, Shawnee, Oklahoma, Honda, 255

Points au classement général pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Ouest
1. BROC TICKLE, HOLLY, MICHIGAN, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 145
2. JOSH HANSEN, ELBERT, COLORADO, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 143
3. Eli Tomac, Cortez, Colorado, Honda, 138
4. Cole Seely, Corona, Californie, Honda, 113
5. Ryan Morais, Murrieta, Californie, Suzuki, 110

 

Retourner