Nouvelles

Le pilote de l’équipe Kawasaki, Ryan Villopoto, remporte la victoire coup sur coup, à Daytona

mars 7, 2011

Le pilote de l’équipe Kawasaki, Ryan Villopoto, est devenu le premier pilote depuis 2003 à remporter deux victoires coup sur coup à Daytona. De plus, Blake Baggett, également pilote pour Kawasaki, a remporté sa première victoire de la saison en imposant sa domination incontestable.

En raison des longs temps de tours, Ryan Villopoto avait comme plan de match initial de piloter à un bon rythme sans risquer de dangers et d’essayer de minimiser les erreurs sur le circuit technique et long. Le plan de match a porté fruit et il est devenu le premier pilote depuis 2003 à remporter deux victoires consécutives sur le circuit de Supercross historique de Daytona. « Je suis très heureux d’avoir remporté la course de Supercross, à Daytona », a dit Ryan Villopoto. « Ce circuit était très difficile et il s’est corsé davantage au cours de la course. J’ai usé d’intelligence et piloté à un rythme me mettant à l’aise, ce même avant de prendre la tête. Mon équipe a fait un travail formidable en m’aidant à adapter les réglages de ma KX450F de Kawasaki en fonction de ce circuit, car il est très différent par rapport aux circuits de Supercross ordinaires. »

Alors que Blake Baggett a déjà empoché sa première victoire en carrière lors de sa toute première saison, sa seconde victoire a été presque aussi satisfaisante que la précédente. Il s’est imposé significativement en prenant le départ en tête et s’écartant rapidement devant les autres. Aux commandes de sa KX250F Kawasaki, Blake Baggett a franchi la ligne d’arrivée 15 secondes avant le pilote l’ayant franchi en deuxième. « Je suis très content de finalement remporter une victoire et prouver que je me m’arrête pas à la troisième marche du podium », a dit Blake. « Je pense que cette seconde victoire est presque aussi satisfaisante que la première, car l’an passé, on a dit que j’avais gagné uniquement parce que de nombreux pilotes ont chuté. Aujourd’hui, j’ai gagné avec un très grand écart d’avance et j’espère que les gens ont vu que j’ai bien ma place dans la lutte au championnat. »

S’étant qualifié avec le deuxième temps de tour le plus rapide, Wilson avait confiance en ses performances sur le circuit difficile. À la course principale, Wilson a pris un départ dans le gros du peloton et a perdu du temps à quelques reprises au cours des premiers tours. Au 13e et dernier tour, il a fait une belle remontée à travers le peloton passant ainsi de la 18e à la 8e place. « Je suis très déçu de moi parce que je savais que j’avais la vitesse qu’il fallait pour gagner », a dit Wilson. «  Je ne vais pas m’attarder sur cette course et je dois continuer de viser les victoires. Je vais travailler d’arrache-pied cette semaine pour me préparer pour la manche d’Indianapolis et y performer. »

À l’occasion de sa première visite à Daytona, Izoird est resté constant pour sa course de qualification et sa course principale. Il s’est qualifié pour la course principale qu’il a terminé 16e. Avec seulement quatre courses principales effectuées jusqu’ici cette saison, il s’est positionné parmi les 20 meilleures places au classement dans une catégorie où les participants sont extrêmement talentueux. « Je ne savais pas à quoi m’attendre pour cette course et elle a été beaucoup plus difficile comparativement aux autres circuits que j’ai visités jusqu’ici », a dit Izoird. « J’ai fait de mon mieux pour bien performer et obtenir des bons temps. Ma KX450F de Kawasaki a fonctionné à merveille. Je suis heureux de retourner sur des circuits en stade. »

Au cours des 16 courses de Supercross Monster Energy du championnat FIM précédant celle de Daytona, les pilotes ont dû affronter des circuits ayant des temps de tours considérablement inférieurs à celui-ci. Cette année, les pilotes devaient être assez endurants pour finir une course de longue durée. En effet, dans la catégorie Lites du Supercross, Blake Baggett a franchi la ligne d’arrivée avec un temps juste en dessous de 20 minutes. Dans la catégorie Supercross, la course a été bien plus longue et Ryan Villopoto a franchi la ligne d’arrivée après près de 27 minutes de course. « Ça a été une longue course, mais je me suis entraîné pour m’assurer de pouvoir performer jusqu’à la fin de la course, qu’elle dure 20 ou 30 minutes », a dit Ryan. « Je ne me suis pas vraiment préoccupé de la fatigue. C’était juste une longue période pendant laquelle il fallait rester attentif pour ne pas commettre d’erreur et en plus, le circuit s’est détérioré considérablement à certains endroits. »

Grâce à sa victoire à Daytona, Ryan Villopoto a augmenté son avance de points de 10 à 23 points. Malgré son avance considérable au classement du championnat, Ryan ne relâchera pas ses efforts de sitôt. « Je ne peux arrêter de progresser, car je veux être en mesure d’obtenir une bonne position lorsqu’il ne restera plus que quelques courses », a dit Ryan. « Ce serait bien de faire la manche de Las Vegas avec une avance de points suffisante pour me permettre d’être à l’aise sur le circuit cette soirée-là. Je prends les choses une course à la fois, ce que je vais continuer de faire pour la manche d’Indianapolis. »

Quant à Blake Baggett, il est demeuré constant et a obtenu deux fois la troisième place. Il se trouve maintenant à quatre points du meneur au classement du championnat. Son coéquipier Wilson le talonne, à seulement neuf points du meneur. « Je ne serai pas satisfait jusqu’à ce que je mène », a dit Blake Baggett. « C’est ce que j’ai décidé de faire cette année et je m’y rapproche de plus en plus. La victoire m’a définitivement donné confiance et j’espère continuer de gagner. »

Résultats

Championnat de AMA Supercross
Daytona International Speedway, Daytona Beach, en Floride
5 mars 2011

Résultats pour la catégorie AMA Supercross

1. RYAN VILLOPOTO, POUSLBO, WASHINGTON, MONSTER ENERGY KAWASAKI

2. Chad Reed, Tampa, Floride, Honda

3. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minnesota, Suzuki

4. Andrew Short, Smithville, Texas, KTM

5. Davi Millsaps, Carlsbad, Californie, Yamaha


Résultats pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Est

1. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI

2. Justin Barcia, Ochlocknee, Géorgie, Honda

3. Ryan Sipes, Ekron, Kentucky, Yamaha

4. Blake Wharton, Aubrey, Texas, Honda

5. PJ Larsen, Murrieta, Californie, KTM


Points au classement général pour la catégorie AMA Supercross

1. RYAN VILLOPOTO, POUSLBO, WASHINGTON, MONSTER ENERGY KAWASAKI, 196

2. James Stewart, Haines City, Floride, Yamaha, 173

3. Chad Reed, Tampa, Floride, Honda, 172

4. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minnesota, Suzuki, 165

5. Trey Canard, Shawnee, Oklahoma, Honda, 154


Points au classement général pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Est

1. Justin Barcia, Ochlocknee, Géorgie, Honda, 69

2. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 65

3. DEAN WILSON, MENIFEE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 60

4. Ryan Sipes, Ekron, Kentucky, Yamaha, 54

5. Blake Wharton, Aubrey, Texas, Honda, 51

 

Retourner