Nouvelles

Le pilote de Kawasaki Christophe Pourcel brille à Atlanta

mars 3, 2010

Le pilote de Kawasaki Christophe Pourcel a remporté sa deuxième course principale consécutive dans la catégorie Supercross Lites lors de la course de 15 tours qui a eu lieu au Georgia Dome, à Atlanta.

Pourcel a pourchassé son coéquipier Dean Wilson qui a mené les premiers deux tiers de la course après avoir pris le départ de tête. Wilson a terminé à une place du podium, en quatrième position. Arrivé 10e dans la catégorie Supercross, le pilote de Monster Energy Kawasaki, Nick Wey se retrouve dans les dix premiers pour une 5e fois consécutive. Ryan Villopoto a terminé 19e suite à sa chute.

Les quatre meilleurs pilotes de la catégorie Supercross Lites se sont talonnés du début à la fin de cette course très mouvementée. Pourcel a foncé pour se rapprocher de Wilson en tête de peloton et il a pris la tête au cours des trois derniers tours, remportant ainsi sa deuxième victoire de la saison.

« J'ai pris un bon départ et presque le départ de tête », a dit Pourcel. « Lorsque j'ai vu Dean à mon côté, je l'ai laissé aller parce qu'il était sur une bonne lancée. Je cherchais à faire équipe avec lui pour nous détacher du peloton. Ce fut une course rocambolesque; les gars ont fait des manœuvres compliquant la course. Cependant, tout s'est bien terminé pour moi, car je suis arrivé premier après que tous les autres aient chuté en essayant de se dépasser. »

Alors qu'il n'en était qu'à sa deuxième course, Wilson a impressionné la foule grâce à son départ de tête audacieux puis, sans regarder derrière, la jeune recrue de 18 ans a gardé la tête durant les huit premiers tours de la course principale.

« La course de ce soir a été formidable », a déclaré Wilson. « Je pris le départ de tête. Les mots me manquent pour créditer ma Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki. Elle est tellement puissante et est extrêmement rapide sur le départ. J'ai bien piloté au cours des 10 premiers tours, mais la fatigue a commencé et mes bras se sont mis à faiblir. Prendre la tête m'a ravi. »

En deuxième position à Atlanta, Villopoto semblait être bien placé pour rivaliser la victoire lorsqu'il a chuté. Villopoto ne s'est pas blessé en culbutant au-dessus de son guidon, mais son pot d'échappement plein de terre l'a empêché de redémarrer sur le champ.

« Nous étions trois côtes à côtes dans cette section et je me suis retrouvé derrière un retardataire », a affirmé Villopoto. « J'ai dû changer de ligne, ce qui m'a fait rater le saut et basculé par-dessus mon guidon. Le pire est que mon pot d'échappement s'est rempli de terre ce qui m'a empêché de redémarrer ma moto. Avoir pu repartir immédiatement n'aurait été moins grave. Je ne me suis aucunement blessé. »

S'étant frayé un chemin depuis la fin du peloton, Wey est encore une fois arrivé dans les 10 premiers.

« Je m'efforce de m'améliorer chaque semaine », a dit Wey. « Nous avons encore obtenu une place parmi les 10 meilleures cette semaine, mais j'aurai pu faire mieux. J'ai pris un bon départ, mais je suis resté coincé à l'extérieur au cours des premiers virages. J'ai accroché (Davi) Milsaps et quasiment glissé à l'extérieur, ce qui m'a fait régresser de plusieurs places. Je pilote beaucoup mieux durant la semaine et j'espère performer autant sur le circuit samedi. »

Pour la deuxième fois cette saison, Villopoto connaît un déficit de 20 points au classement général. Au cours des quatre courses précédant celle d'Atlanta, Villopoto s'est rattrapé et il compte à faire de même pour la deuxième moitié de la saison.

« Il reste encore neuf courses à la saison », a dit Villopoto. « Cela me laisse assez de temps pour rattraper les 23 points de recul. Je dois travailler pour retrouver une bonne place au classement général. »

La première expérience de Wilson au pointage est différente de tout ce qu'il a connu avant. Cherchant toujours d'obtenir sa première place sur le podium, le champion amateur profite de chaque tour pour acquérir l'expérience nécessaire à son premier podium.

« Mener une course de Supercross est très différent » a dit Wilson. « À une de mes courses dans la catégorie Amateur, j'aurais pris la tête et une longueur d'avance. Dans les rangs des professionnels, il y a toujours un concurrent derrière toi. Ma Kawasaki KX250F a très bien performé. Même sans accotement sur le circuit, j'ai pu manœuvrer aisément ma moto. J'aurai aimé grimper sur le podium, mais ce fut une expérience enrichissante. »

Retourner