Nouvelles

Le coureur Eli Tomac et sa KX450 au top cinq pour Toronto

mars 14, 2016

 

Eli Tomac de l'équipe Monster Energy® Kawasaki était à Toronto en fin de semaine pour la dixième ronde du Championnat FIM Monster Energy de l’AMA. Revenant de sa victoire à Daytona, Tomac continue son élan pour la demi-finale 450, il remporte la première place ayant évité de justesse un incident au premier tour. Pour la course principale 450, il fit partie de ceux qui se partageaient la tête dès le début,  il termine cette course menée avec cohérence à la cinquième position.

 

“Nous repartons du Canada avec une cinquième place,” explique Tomac. “Nous avons bien fait en pratique, roulé vraiment bien à la demi-finale et continué avec la même vitesse pour la principale. Une fois rendu dans la course principale, j’ai pu faire sortir ma KX450F d’un bond en évitant un accident au premier tour et fait une passe pour prendre la tête. A partir de là, je savais comment mener mon jeu.  J’ai déjà hâte à la fin de semaine prochaine pour appliquer ce que j’ai appris ce soir.”

 

Arnaud Tonus et Tyler Bowers de l’équipe  Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki faisaient partie de la course qui avait lieu au Centre Rogers de Toronto. Ils étaient fins prêts à continuer leur envol et garder la même vitesse que les courses précédentes.  Bowers a débuté la soirée avec force en gagnant sa premiere demi-finale de la saison. Tonus fut en mesure, de son côté de transférer à la principale 250 mais au premier tour il se prit avec un autre coureur et retomba en 15e positon. Son coéquipier Bowers termine quatrième. Durant la course, Bowers monta à la seconde position dès le  8e tour mais s’est malheureusement retrouvé dans un accident et a perdu son avantage. À la chute du drapeau à damier, Tonus et sa  KX250F terminent à la 10e place et Bowers à la 11e. 

 

“J’ai remarqué une amélioration ce soir,” explique Bowers. “À la pratique je me sentais en pleine forme et j’avais un bon plan d’attaque pour ce soir. J’ai gagné la demi-finale. Pour la principale j’avais la même stratégie jusqu’à ce que je décide de prendre la tête et commis une erreur et tombé. Je suis remonté en selle, et me suis battu pour marquer le plus de points possible. En rétrospective, je suis heureux de ma victoire en demi-finale  et je suis anxieux de reprendre ça la semaine prochaine.”

 

“La fin de semaine fut ponctuée de ses hauts et ses bas.” explique Tonus. “J’ai roulé  serré assez tôt dans la course et par la suite prit le bon rythme. Dans la principale, j’ai été forcé hors de la piste au premier tour et par la suite j’ai éprouvé de la difficulté au lieu de la chute, ça m’a ralenti considérablement. J’ai déjà hâte à Detroit et de pouvoir avancer encore plus.”

 

Retourner