Nouvelles

Le Championnat Parts Canada de Super Motos, Freedom Cycle

juillet 9, 2007

Terry Steeves (No 38)
Le camion et la remorque de Freedom Cycle Racing ont parcouru plus de 5 000 km, en une journée, de Halifax à Race City. Nous sommes arrivés une journée à l'avance pour pouvoir nous installer et commencer doucement à prendre connaissance du programme. C'était notre première aventure dans l'Ouest et j'étais impatient de me retrouver sur le circuit et de pouvoir l'inspecter. Les prévisions météorologiques étaient bonnes pour toute la fin de semaine, mais très vite, nous avons conclu que le temps, ici, était aussi imprévisible que chez nous, sur notre circuit AMP.

Notre première course s'est déroulée le jeudi matin et nous avons passé la plupart du temps à chercher une bonne ligne autour de la piste et à essayer de trouver l'embrayage qui fonctionnerait le mieux avec la Kawasaki ZX-10R. La course de jeudi après-midi a été annulée à cause du mauvais temps et des orages. Craignant que le temps ne soit aussi mauvais le vendredi, les organisateurs ont reporté la séance de qualifications qui était prévue pour le vendredi après-midi, à vendredi matin.

Cela ne nous arrangeait pas, mais il nous fallait nous adapter. La course de vendredi matin fut donc considérée comme la course officielle de qualifications pour les professionnels des grosses cylindrées. Cette compétition allait représenter un véritable défi pour moi, car ce serait seulement ma deuxième course sur le circuit. Nous nous sommes qualifiés en occupant la 23e place, ce qui était loin d'être la place que nous espérions occuper. Mais, nous avions réussi à régler nos problèmes d'embrayage et nous progressions dans notre recherche pour préparer nos motos à mieux s'accrocher à la surface du circuit.

La double course du samedi n'a pas été la plus passionnante que j'ai connue, mais nous avons réussi, à certains moments, à rattraper un groupe de coureurs avec lequel nous avons livré une courte bataille. Une fois que j'ai pu les dépasser, j'ai creusé un écart de 6 secondes entre eux et moi, mais cela ne m'a pas permis de rattraper l'autre groupe de la baie Georgienne devant moi. J'ai fait, alors, une course en solitaire et nous avons terminé en 15e position. C'était bien pour nous, au niveau des points, mais j'avais espéré mieux. Nous aurions eu certaines choses à essayer, si la matinée avait été plus chaude. Nous avions appris certaines choses, lors de la course de samedi, et, avec un meilleur départ le dimanche, j'espérais m'échapper, avec certains pilotes plus rapides, dès le tour d'ouverture, afin d'améliorer notre position. Le dimanche, mon départ a été meilleur et j'ai pu gagner deux points de plus dans le second tour. Mon objectif était de rattraper le second groupe, mais chaque fois que je grignotais du terrain, je le reperdais à cause d'une erreur. Race City est un circuit très physique et le dimanche, il jeta au sol un certain nombre des coureurs. Nous avons dû nous satisfaire de la 14e place.

Merci à Freedom Cycle pour tout ce qu'il fait pour les provinces occidentales. Nous venons de Calgary et pourtant nous avons une très bonne expérience et quelques points. Nous sommes impatients de rentrer à la maison, pour quelques jours, avant d'attaquer Mosport.

Retourner