Nouvelles

Lascorz mène toujours après être monté sur le podium une fois de plus

mai 11, 2010

WSS, Monza, Italie, le 9 mai 2010
Joan Lascorz a pris la troisième place à Monza aujourd'hui, ce qui lui permet de continuer en tête du championnat, puisqu'il est monté sur le podium pour la cinquième fois d'affilée. Katsuaki Fujiwara était aussi en bonne forme, et a remporté la cinquième place après 16 tours.

Troisième lors des qualifications, Joan a gagné rapidement la deuxième place au premier tour, et est passé à la troisième tandis qu'Eugene Laverty et Kenan Sofuoglu montaient en tête. Pendant les deux derniers tours, Joan s'est rapproché de Sofuoglu, mais n'a pas réussi à le dépasser au dernier tour, dans ce circuit à grande vitesse également doté de nombreuses chicanes.

Fujiwara était le deuxième pilote de Kawasaki parmi les cinq premiers, après que Fabien Foret (Lorenzini by Leoni Kawasaki), ait dû se retirer. Fujiwara a commencé en septième sur la grille de départ et, n'ayant  pas réussi à rester avec les premiers pilotes lors des premiers tours, il a dû lutter contre Michele Pirro, après quelques batailles à points serrés avec plusieurs autres pilotes.

Joan a maintenant quatre points d'avance sur Sofuoglu, et le vainqueur à Monza, Eugene Laverty, est troisième avec 91 points. Katsuaki est neuvième, avec le même pointage (34) que Pirro.

Joan Lascorz : « J'ai réalisé que j'avais une occasion de dépasser Kenan à la dernière chicane et je me suis battu pour le faire, mais sans succès. Les courses dans cette catégorie deviennent de plus en plus difficiles, et on va voir ce qui se passe semaine après semaine et course après course. Cette année, les trois pilotes en tête sont tous en forme et une fois de plus, cette semaine, nous avons maintenu un bon rythme, ce qui a abouti à un autre podium. »

Katsuaki Fujiwara : « Je me suis bien battu et j'ai fini dans les cinq premiers, ce qui est un bon résultat si on considère que je suis parti en septième position. Le circuit est très particulier et nous nous sommes battus de toutes nos forces, mais peut-être que je n'avais pas la bonne configuration de train-avant pour pouvoir dépasser facilement les autres pilotes au moment du freinage dans les virages. Mais j'ai quand même marqué des points et c'était ce que nous visions. »

 

 

Retourner