Nouvelles

Lascorz égale à lui-même en ronde finale.

octobre 16, 2011

WSBK, à Portimao, Portugal, 16 octobre 2011 - Joan Lascorz a affiché une impressionnante cinquième place à la première ronde à Portimao et est égale à lui-même avec les résultats de la course de la saison tandis que Tom Sykes a eu une fin d’année moins agréable à la ronde finale.

Lascorz s’était bien qualifié et avait commencé chaque course à partir de la deuxième rangée, mais a eu deux départs moins parfait. Il a fallu qu’il donne son plein pour arracher la troisième place au top cinq de sa saison en tant que recrue. Il a terminé huitième dans la deuxième course, il a fini par être le pilote Kawasaki primé au tableau final des points avec une 11ème position. Il a fait preuve de consistance en continuant à apprendre les secrets de la Ninja ZX-10R.

Pour Sykes, la première course a été difficile et le réglage n’était pas optimal pour son style de pilotage sur ce circuit difficile et vallonné, et il a terminé huitième dans le premier match. Il avait fait une reprise pour la position finale après perdu du terrain à certains endroits où il a dû récupérer.

Un problème technique l'a mis hors de la deuxième course, d'abord en lui faisant perdre à des endroits par manque de puissance, le forçant à se retirer. Tom a connu des très belles victoires au Superpole et même une grande victoire en Allemagne cette année au guidon de sa Ninja ZX-10R et il termine la saison 13e au championnat.

Mark Aitchison (Équipe Kawasaki Pedercini )a eu une fin de semaine bien difficile après une chute en pratique, et a terminé 17e puis 20e aux courses. Il a complété sa saison à la 19e place, une place derrière son coéquipier Rolfo Roberto, qui a raté cet événement par cause de blessure. Son remplaçant, Santiago Barragan, a terminé 20e puis prend sa retraite.

Joan Lascorz: «À la première course, j'ai perdu beaucoup d'adhérence à l'arrière et j’ai trouvé ça dur à certains moments. Dans le dernier tour je me suis fait dépasser par Biaggi. Mais un top cinq comme à Donington et à Aragon, c’est excellent. Dans la deuxième course nous avons eu le choix de pneus identiques, mais avons changé les ajustements de la suspension. J’ai subi un autre mauvais départ et ceci m’a mis au premier tour 12ème. Vers la fin de la course, je me suis ratrappé, mais juste pas assez pour finir plus haut. "

Tom Sykes: "La première course a été une grosse séance d'apprentissage et nous avons lutté un peu toute la fin de semaine avec l’avant et la conduite. Je ne suis pas ou je voudrais être avec la manière dont je ressens la moto.  Badovini m'a dépassé au premier virage et m’a écarté et mis sur les bords de la piste, donc j'ai perdu ma place. C’est regrettable car nous avions eu un excellent départ et monté jusqu’à la cinquième position à un moment. J'ai été constant jusqu’à à la fin de la course et chaque tour de piste nous donnais plus d’information. Nous savons tous où nous devrions être et l'équipe a une très bonne compréhension de ce que m’attend de la moto. J'ai terminé huitième, quand j'étais en 11e position j’ai senti que ça pourrait être assez prometteur. On a souffert de malchance à la deuxième course, mais c'est ça la course, parfois. "

Retourner