Nouvelles

Lascorz et Sykes de retour à Silverstone

juillet 26, 2011

Championnat du monde de Superbike, à Silverstone, au Royaume-Uni, le 26 juillet 2011 – Deux pilotes officiels de Kawasaki tenteront de décrocher les honneurs ce week-end à Silverstone. Joan Lascorz et Tom Sykes comptent faire partie du peloton de tête à chaque course sur le circuit anglais rénové.

La manche du circuit de Silverstone sera une manche à domicile pour non seulement l’équipe Paul Bird Motorsports-operated (basée à Cumbria), mais également pour Sykes, qui porte l’uniforme officiel pour une deuxième année. Originaire de Yorkshire et résidant maintenant relativement près de Silverstone, Sykes tient particulièrement à être à nouveau des plus performants pour sa manche à domicile. Il a récemment effectué une petite séance de tests au circuit accidenté et étroit de Cadwell Park situé en Angleterre dans le but d’essayer quelques réglages de châssis afin de gagner du temps une fois à Silverstone.

Lors de la manche précédente, qui s’est tenue à Brno, Joan Lascorz est passé premier pilote de Kawasaki. En effet, il est passé 13e, soit une place devant Sykes. L’objectif immédiat de Lascorz est de monter sur son tout premier podium du Championnat du monde de Superbike, sans compter que deux bonnes courses l’aideraient à remplacer le souvenir de sa chute à ce circuit l’an passé. Une chute qui lui avait alors coûté la possibilité de remporter le Championnat du monde de Supersport. Ses blessures l’ont empêché de se préparer selon ses plans pour conquérir la victoire dans sa catégorie au Championnat du monde de Superbike cette année. Cependant, Joan joue bien son rôle de pilote de Superbike et il s’est déjà classé parmi les cinq premiers à deux reprises au cours de la saison particulièrement difficile cette année.

Un des pilotes réguliers de l’équipe, Chris Vermeulen, ne participera pas à la manche de Silverstone. Des suites de sa chute à Brno le forçant à écourter sa journée de courses en République tchèque, on lui a conseillé de ne pas prendre part à cette manche afin d’être complètement rétabli pour la prochaine manche du Championnat du monde de Superbike qui aura lieu à Nürburgring, le 4 septembre.

Pour 2011, l’équipe Pedercini Team chevauche encore une fois des motos de Kawasaki qui seront commandées par Roby Rolfo et Mark Aitchison à Silverstone. 17e au classement général, Rolfo a deux places d’avance sur son coéquipier.

Avec ses 5,9 km, le circuit de Silverstone est, non seulement l’un des plus longs circuits des courses d’aujourd'hui, mais également l’un des plus rapides et présente une plus grande vitesse de tour moyenne de 168 km/h; de loin supérieure aux 100 mi/h enregistrés l’an passé. Désormais situé dans la nouvelle « aile » de Silverstone, le nouvel emplacement des puits et des stands constitue une nouveauté à laquelle même les pilotes anglais comme Sykes auront du mal à s’adapter après avoir utilisé les anciens stands pendant tant de saisons.

Joan Lascorz : « J’aime ce circuit et l’année passée je prévoyais y faire une très bonne course en Supersport si je n’avais pas eu d’anicroche. Nous verrons comment les choses iront cette année avec la Ninja ZX-10R. Notre compréhension des réactions de la moto s’accroît course après course. Du côté de Kawasaki, ils essaient toujours de me donner la moto dont j’ai besoin et ils travaillent fort après chaque course. De mon côté, je tente d’ajuster mon style de pilotage pour maximiser l’utilisation des pneus et de la moto. Je travaille également d’arrache-pied pour rester en forme. Une chose que nous devons notamment améliorer est notre façon d’ouvrir les gaz et aussi comment je dois expliquer à mon chef d’équipe les réactions importantes de la moto. J’essaie de comprendre quels sont les aspects vraiment importants pour me permettre d’être plus rapide et découvrir mes pratiques de pilotage à éliminer. Présentement notre but est d’essayer de rester entre la 10e et la cinquième place aux courses aussi souvent que nous le pouvons. Peut-être même encore plus important, d’obtenir une bonne place aux qualifications et de prendre de bons départs pour apprendre des pilotes les plus chevronnés. »

Tom Sykes : « Je suis très motivé présentement et j’ai hâte au week-end à Silverstone. C’est un énorme circuit très plaisant. Il présente une vitesse moyenne rapide et il est très fluide de nature. J’espère que nous pourrons accélérer notre rythme et être aussi performants que nous l’avons été à Misano et à Aragon. J’aime arrêter la moto, changer de direction et ouvrir les gaz à fond lorsque je repars. Je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions aller à Silverstone et nous surpasser. Le test que nous avons effectué à Cadwell la semaine passée a été particulièrement instructif! Je revenais tout juste du circuit de Brno et je pense qu’il est probablement quatre fois plus large que celui de Cadwell. Piloter sur un circuit si étroit donne une vaste impression de rapidité. Nous avons essayé certaines choses et en avons appris un peu plus sur les améliorations que j’aimerais apporter à la moto. Avoir quelques heures d’essais sur le circuit a porté fruit pour nous aider à tirer le meilleur de notre temps lors des essais ce week-end. Le circuit de Silverstone est situé à seulement 30 minutes de chez moi depuis que je suis déménagé, c’est encore plus près qu’avant. Je veux offrir une performance remarquable en Grande-Bretagne. Le fait que mes amis et ma famille seront sur place est une autre motivation qui s’ajoute à la fin de semaine de courses. Je veux faire deux excellentes courses. »

Retourner