Nouvelles

La recrue BOOG à un cheveu d’un podium

mai 11, 2010

MX1, Agueda, Portugal, le 10 mai 2010
Xavier Boog de l'équipe de course Kawasaki passe à un cheveu de monter sur le podium à seulement sa quatrième participation au grand prix MX1 à Agueda au Portugal.

Le pilote de 22 ans a terminé en quatrième position avec chaque moto et se dirigeait vers un podium lorsqu'un autre pilote lui a barré la route à l'avant-dernier tour, lui coûtant ainsi son tout premier trophée dans cette catégorie.

Le pilote français, clairement établi comme étant la meilleure recrue du grand prix MX1 cette année, avait déjà jeté les fondations samedi en se taillant une quatrième place à la course de qualification. La position qu'il a ainsi obtenue à la grille de départ lui a permis de passer le premier virage avec le groupe de tête dimanche, avec chaque moto d'accumulation de points.

Xavier s'est vite hissé à la quatrième place à l'occasion de la première course, repoussant le pilote Philippaerts, champion mondial de 2008, et défiant le champion en titre Cairoli jusqu'au passage sous le drapeau à damiers.

Après avoir pris un autre bon départ à la deuxième course, il défiait De Dycker pour la seconde place, ce qui lui aurait assuré une place sur le podium dans cette catégorie. Il a cependant temporairement perdu sa lancée lorsqu'il a touché la roue arrière du Belge, ce qui a permis au pilote les suivant, Desalle, de les contourner pour s'assurer la victoire.

Le coéquipier de Boog, Sébastien Pourcel, a connu un premier virage difficile lors des courses d'accumulation de points, en raison d'une chute en début de course de qualification. La peur de voir Sébastien embourbé avec d'autres pilotes s'est avérée justifiée au premier virage, malheureusement. Il n'a toutefois jamais abandonné et ses efforts ont été récompensés avec deux arrivées dans les dix premiers et l'espoir de faire mieux lors des prochaines courses puisque ses temps de tour de piste étaient semblables à ceux réalisés par les pilotes sur le podium.


Boog a consolidé sa 7e place au championnat alors que Pourcel s'est glissé au top 10 de la série.

Pour la première fois, l'équipe de course Bud de Kawasaki avait inscrit deux pilotes dans la catégorie MX1. En effet, Nicolas Aubin s'est joint à Gregory Aranda à la grille de départ. Bien que les pilotent aient démontré une bonne rapidité, aucun d'eux n'a eu de chance au Portugal.

Aranda, quant à lui,  retournait à la course après trois semaines d'absence sur le circuit. Il a prouvé n'avoir perdu que très peu de sa rapidité, mais une douleur au cou l'a forcé à se retirer des courses, tout en enregistrant des points.

Aubin a été initié à la course du grand prix MX1 en marquant des points avec la première moto, mais a été victime d'une bousculade à la seconde course, ce qui l'a forcé à abandonner quelques tours plus tard.


Les quatre pilotes Kawasaki se dirigent en Espagne la fin de semaine prochaine, confiants d'une relance des résultats, à l'image de leur rapidité.


Xavier Boog: « C'était une bonne fin de semaine pour moi, tout s'est bien déroulé les deux jours. Je me suis battu samedi, afin de me hisser à la quatrième place lors de la course de qualification, afin de m'assurer un départ dans la grille intérieure, ce qui est tellement important lorsqu'on course sur une piste comme celle-ci où les pilotes prennent des virages larges dès le premier virage rapide. Cela signifie que j'ai pris deux bons départs, avec la deuxième moto particulièrement, sur laquelle j'ai conservé la seconde place pendant quelques virages. J'ai trouvé un bon rythme au premier tour à chaque course, ce qui a rendu les courses beaucoup plus faciles. Lorsque Cairoli me pourchassait dans les derniers tours de la première moto, je ne l'ai jamais laissé atteindre ma roue arrière. Je me suis plutôt concentré sur Philippaerts qui était troisième, ce qui m'aidé à conserver ma concentration. Mon départ avec la deuxième moto a été mon meilleur de la saison. Desalle et De Dycker m'ont rapidement dépassé, mais j'ai rattrapé De Dycker, qui me retenait à la fin. J'aurais même peut-être pu monter sur les marches du podium, mais j'ai perdu l'équilibre lorsque j'ai touché sa roue arrière et Desalle a pu nous contourner pour remporter la victoire, alors que je terminais quatrième. Je sais toutefois maintenant que je peux relever le défi d'un podium. »

Sébastien Pourcel: « J'ai chuté au départ de la course de qualification samedi, ce qui a rendu ma fin de semaine difficile, avec la pluie qui avait créé des ornières et rendait les dépassements ardus. Je n'ai pu revenir qu'en 17e place, ce qui signifiait que j'allais être au milieu de la grille de départ et que tout pouvait arriver. J'ai pris un bon départ dans la première course, mais il y avait beaucoup de confusion au premier virage. J'en suis sorti au milieu du groupe, mais j'ai été en mesure de me rattraper pour finir 8e. Le premier virage fut également difficile lors de la deuxième course, puis je suis entré en collision avec un autre pilote plus loin au premier tour, ce qui m'a fait glisser au 24e rang. J'ai toutefois obtenu de bons temps de tours de piste, ce qui m'a permis de terminer en 9e position. J'aurais dû obtenir de meilleurs résultats, mais au moins je sais que j'ai la rapidité et je suis certain que si je passe le premier virage avec les coureurs de tête, je suis prêt à monter sur le podium. Ce sera l'objectif lors du prochain grand prix, et je me concentrerai sur la course de qualification, afin de m'assurer une meilleure place à la grille de départ. »

Nicolas Aubin: « J'ai pris la décision, avec mon équipe, de passer en catégorie MX1 après la course du championnat à Gaillac-Toulza en France, où j'ai obtenu une deuxième place, derrière Boog. J'étais satisfait de ma première qualification en 19e et mon premier départ dimanche était correct. Toutefois, j'ai commis quelques erreurs au cours du premier tour. La piste était difficile, mais je suis resté concentré, afin de terminer 14e, ce qui était important, afin de marquer des points. La deuxième course ne s'est pas bien déroulée. J'ai été poussé hors de la piste au premier virage, puis j'ai commis plusieurs erreurs alors que je tentais de regagner du terrain. Ce qui est toutefois positif, c'est que j'ai eu beaucoup de plaisir sur la moto cette fin de semaine, ce qui est de bon augure pour le reste de la saison. »

 

 

Retourner