Nouvelles

La nouvelle ZX-6R en offre davantage à Lascorz et Fujiwara

mars 10, 2009

En fin de semaine prochaine, sur le circuit de Losail, Joan Lascorz et Katsuaki Fujiwara passeront à la prochaine étape dans le développement de leur Kawasaki Ninja ZX-6R 2009. Ils ont de grands espoirs d’obtenir de bons résultats, lors des courses.

Leurs motos et leur matériel ont dû être expédiés directement au Qatar, à partir de l’Australie où s’est tenue la précédente manche. Lascorz y avait été rapide, lors des qualifications et a finalement terminé à la 8e place, lors d’une course palpitante de 21 tours.

À Phillip Island, Fujiwara n’a obtenu aucun point. Lors des qualifications, il a passé beaucoup de temps à travailler sur différentes configurations sur la moto, et il a disputé une course très mouvementée à cause de deux autres pilotes qui convoitaient aussi les points en jeu.

Il se souvient que, dans le passé, Losail a été un bon circuit pour lui. En effet, il y avait remporté la victoire en 2005 et avait fini à la 3e place en 2007.

Lascorz a également eu du succès à Losail. C’est là qu’il  avait terminé à seulement 0,048 seconde de la première victoire de sa carrière au Championnat du monde de Supersport l’année dernière.

La course du Championnat du monde de Supersport 2009, qui se déroulera samedi, comportera18 tours, donc la même longueur que chacune des deux courses du Championnat du monde de Superbike.

Voici ce qu’a déclaré Joan Lascorz : « Courir au Qatar, je le croirai une fois que nous serons arrivés là-bas. Toutefois, une chose est certaine, l'écart entre les meilleures motos et la nôtre est maintenant réduit, même si nous ne sommes qu’au début du développement de notre moto. Dans cette catégorie, le niveau est très élevé, alors les plus petits détails comptent. Donc si vous n'avez pas eu le temps de travailler sur le développement du moteur d’une nouvelle moto, alors la compétition sera très difficile. »

Katsuaki Fujiwara a déclaré : « J'ai eu de bons résultats sur le circuit de Losail par le passé, et j’aime ce circuit, car il comporte quelques virages rapides. La longue ligne droite est un facteur important dans cette course, mais nous verrons comment les choses se dérouleront. À Phillip Island, nous avons fait des progrès et nous avons travaillé sur différentes configurations de la moto. Nous voulons marquer des points, lors de cette course et continuer à progresser. »

Retourner