Nouvelles

La deuxième ronde est sur le point de commencer pour notre duo KRT

mars 9, 2016

 

La première ronde du Championnat du Monde FIM en Superbike se tenait à Philip Island le mois dernier et nous avons vu Jonathan Rea et Tom Sykes de l’équipe KRT au guidon de la toute nouvelle Ninja ZX-10R aux spécifications de course et Rea remporter les deux courses et Sykes le Superpole en qualifications. Maintenant que nous sommes qu’à quelques jours la deuxième manche, toutes les activités se remettent en branle et on s’attend tous à une autre solide performance pour Rea et Sykes au Circuit International Chang à Buriram de Thaïlande.

 

Avec Rea et ses 50 points accumulés en Australie, il se rendra en Thaïlande avec confiance. Préalablement, il avait gagné les deux courses inaugurales de WorldSBK avec KRT au circuit de 4.554 km circuit in Thaïlande en 2015 et a terminé la saison avec un nombre de point record. En 2015 ‘JR’ a enregistré le chrono le plus rapide au tour à ce circuit de Thaïlande et a aussi remporté le Superpole.

 

Les efforts combinés de Rea et Sykes ont contribué à faire de Kawasaki le manufacturier de l’année et Sykes est bien déterminé de refaire l’expérience au circuit Chang. Il avait remporté son premier podium en principale 1 en Thailande pour 2015 et compte bien refaire l’exploit pour la fin de semaine qui approche.  Au guidon de la nouvelle Ninja, il a tenu la tête pour chacune des course australiennes le mois dernier mais est retombe hors du top trois et a terminé en cinquième et sixième position.

 

Rea a fait des progrès pour ce qui est de ses statistiques de carrière à Phillip Island. Sa première victoire le place à 30 points et son succès de dimanche le place à 31, à égalité avec le double champion de Superbike Colin Edwards. Ils partagent maintenant le cinquième rang en termes de nombre total de victoires de course. Sykes est au huitième rang dans ce classement, avec 26 victoires. Tom est le deuxième aux qualifications et s’enorgueillit de posséder 31  Superpoles, ce qui passera à l’histoire.

 

Le nouveau format 2016 pour la fin de semaine de course en WorldSBK se compose de deux séances d'essais libres le vendredi, des qualifications au Superpole et la première course qui se tiendra le samedi et la deuxième course – côté à côte du concours du Championnat du Monde FIM en Supersport - le dimanche.

 

Avec une conception unique de style de stade et une tribune géante pour abriter les fans, le circuit international de Chang est un exemple de conception de circuit moderne. Il dispose de trois longues lignes droites alliées à des sections plus techniques, ce qui en fait un lieu difficile pour trouver le set-up vraiment idéal.

 

Après cette fin de semaine de course en Thaïlande, nos coureurs se rendront en Europe et de retour à la maison en Espagne pour l’équipe KRT. La ronde Motorland Aragon sera le seuil de la troisième ronde de l'année et mettra en vedette des courses les 2 et 3 avril prochain.

 

Tom Sykes a déclaré: «Chang International Circuit, en théorie, est un circuit qui pourrait vraiment nous convenir donc je suis très heureux d'y retourner. J’ai terminé sur le podium l’an dernier et j’espère bien recommencer. Je me souviens en 2015, nous avions eu beaucoup de spectateurs à ce circuit et j’avais vraiment aimé la piste. Cette année, nous avons une meilleure ZX-10R donc je suis confiant que nous allons bien faire en Thaïlande ".

 

Jonathan Rea a déclaré: "Aller Thaïlande dès le début de la compétions représente un avantage, nous avons eu une double victoire en Australie, ce qui me satisfait vraiment - et ça motive aussi.

 

"Le vendredi est le jour le plus important pour maitriser les set-ups parce que le samedi, nous serons déjà à la course. Avec le nouveau calendrier, nous avons changé un peu notre stratégie de course. Nous avons été très chanceux à Phillip Island avec nos tests de pré-événement et maintenant on part pour la Thaïlande, nous devrons nous assurer de planifier tout soigneusement la fin de semaine prochaine. On espère deux bons résultats pour le samedi et dimanche ".

 

Après ce qui a semblé être une fin de semaine assez difficile pour l’équipe Pedercini Kawasaki Racing, nous retrouverons  Saeed Al Sulaiti et le Français Sylvain Barrier qui seront de reour en Thaïlande, aux côtés de puissants coureur Kawasaki de l’équipe Go Eleven Roman Ramos. Dominic Schmitter avec  Grillini Kawasaki, tandis que coureur australien Josh Hook (Grillini Racing Team) fut victime de blessures lors des essais et sera absent.

Retourner