Nouvelles

La 4e rangée pour Sykes

avril 26, 2010

Championnat du monde de Superbike, à Assen, aux Pays-Bas, le 24 avril 2010
Les pilotes de l'équipe Kawasaki Racing, Chris Vermeulen et Tom Sykes, se sont tous les deux qualifiés lors du Superpole. En effet, Vermeulen et Sykes ont obtenu la 19e et 14e position, respectivement, pour la course de 22 tours de dimanche.

Aux commandes de sa Ninja ZX-10R, Sykes a travaillé fort lors des essais pour trouver le réglage approprié pour la course. Il a obtenu la 18e place lors des essais, mais il a pris une avance de quatre places lors de la course de qualification pour la grille de départ de la course principale.

Malgré ses douleurs et le manque de force dus à sa récente blessure au genou droit, Vermeulen, est arrivé 19e lors des qualifications du Superpole. Il a obtenu la même position sur la grille de départ après avoir chuté lors de la première course du Superpole, mais heureusement, il ne s'est pas blessé lors de son roulé-boulé à haute vitesse.

Tom Sykes : « Nous sommes arrivés ici l'esprit ouvert et avec des motos réglées et l'expérience acquise lors des courses précédentes. Nous avons travaillé d'arrache-pied sur le circuit d'Assen jusqu'à présent et j'ai dû mettre l'accent et me concentrer pour obtenir les meilleurs temps de tour possible. Cependant, nous progressons et avons réglé la moto pour tirer le meilleur de l'événement. Nous avons modifié l'avant et l'arrière pour bien équilibrer la moto. Nous avons également d'autres idées pour demain. Nous devons prendre de l'avance et je pense que nous pouvons obtenir des temps de tours constants lors des courses. »

Chris Vermeulen : « Je suis très content d'être de retour sur le circuit, mais c'est un peu plus difficile que je ne l'avais cru en ce qui a trait au contrôle et à ma façon de conduire la moto. Cependant, c'est un plaisir de piloter la moto à nouveau et nous devrions bien améliorer nos temps de tour lors de la prochaine course à Monza. J'ai trop poussé mes limites lorsque j'ai chuté, mais je désirais tellement me classer pour le 2e Superpole. Je suis très ennuyé d'avoir chuté. L'une des causes est que nous avons augmenté l'espace entre l'appuie-pied et la selle pour me permettre de plier suffisamment mon genou, ce qui par contre complique les techniques de conduite. Je me fatigue très rapidement parce que je n'ai pas la même force qu'avant aux jambes. Je dois donc pallier ce manque de force en forçant avec mes bras. Au moins, je ne me suis pas blessé lors de ma chute. Nous avons presque fait notre choix de pneus final pour demain, mais je vais le confirmer lors des essais. »

 

 

Retourner