Nouvelles

L’équipe Kawasaki célèbre la victoire à San Francisco sous la pluie

janvier 23, 2007

SAN FRANCISCO (le 28 janvier 2006) – L’équipe de course Kawasaki a célébré une autre fin de semaine remplie de succès samedi soir, quand James Stewart a remporté la victoire sur la piste boueuse de SBC Park à San Francisco, lors du 4e tour des championnats de Supercross Amp’d Mobile AMA. Cette victoire est la quatrième victoire de Stewart cette saison, y compris les tours du GP mondial de Supercross. Il a seulement deux points de retard sur Ricky Carmichael, son compatriote floridien et meneur au classement général. Avec cette victoire, Stewart devance Carmichael de quatre points au classement général des championnats GP mondiaux de Supercross Amp’d Mobile. 


À cause d’une pluie battante en fin de journée et après une seule séance d’essais, les épreuves principales ont été écourtées à 8 étapes pour la catégorie du Supercross Lites et à 12 étapes pour la catégorie du Supercross. Au départ de la course, la pluie s’est mise à tomber de plus belle, rendant la piste trempée et boueuse. Dans ces difficiles conditions, toutes les stratégies élaborées par les pilotes devenaient une question de survie et non plus de course.

Stewart a commencé sa soirée détrempée en glissant sur la piste boueuse pour remporter sa course de qualification au volant de sa KXMC450F. « Je n’ai jamais fait une course sur une piste aussi boueuse,» a confié Stewart sur le podium. « La piste est vraiment horrible et il ne faut absolument pas que je tombe. Ce sera une nuit longue et difficile. »

Lors de l’épreuve principale, Stewart a lancé sa KX450F dès le départ et a rapidement pris la tête du peloton

à la fin du premier tour, avec Carmichael à ses trousses. Au fur et à mesure que le duo s’éloignait du reste du peloton, la boue faisait des siennes. De nombreux pilotes en ont souffert, car la piste s’était transformée en terrain de stationnement, où les motos coincées étaient prises au piège par la boue. Dès le 4e tour, Stewart a pu se faufiler dans les ornières profondes et dépasser d’autres pilotes pour gagner quatre secondes d’avance sur Carmichael. Au 9e tour, Carmichael s’était rapproché de Stewart et l’a dépassé. Il restait encore trois tours à parcourir. Stewart, qui était resté imperturbable, a mené sa course avec maîtrise et détermination et a coiffé Carmichael au poteau au dernier tour pour remporter sa 4e course principale de la saison.

« Pendant les premiers tours, j’étais vraiment dans un monde à part et je ne pensais qu’à terminer la course, » a déclaré Stewart lors de la conférence de presse après la course. « Je savais que Carmichael me talonnait. J’entendais les acclamations des spectateurs, mais je ne savais pas s’il avait chuté ou s’il était sur le point de me rattraper. Quand il a pris les devants, je pensais que tout était joué. Mais je l’ai rattrapé et finalement, la victoire m'est revenue. »

Michael Byrne, le coéquipier de Stewart a obtenu son ticket pour l’épreuve principale en remportant la demi-finale de qualification. Au cours de l’épreuve principale, Byrne a pris un bon départ et occupait la 5e place au guidon de sa KX450F à la fin du premier tour. Il est passé à la 4e place au tour suivant et s’y est accroché jusqu’à la fin de la course, derrière Stewart, Carmichael et Nick Wey.

Byrne est placé 5e au classement général avec 58 points. Carmichael est en tête des championnats, avec une avance de 2 points sur Stewart.

Dans les épreuves de la catégorie Supercross Lites, Ryan Villopoto de l’équipe Team Monster/Pro Circuit/Kawasaki est sorti vainqueur de son épreuve éliminatoire. C’est sur cette bonne lancée qu’il a attaqué l’épreuve principale et a démarré en tête sur sa KX250F pour entamer les huit tours de cette course boueuse. Malheureusement, son avance a été enrayée par une chute dans le premier tour, reléguant ainsi le jeune pilote de 17 ans à l’arrière-garde du peloton. Grant Langston, le coéquipier de Villopoto, a pris un mauvais départ et a également chuté au premier tour. Les deux pilotes se sont battus pour se retrouver parmi les dix premiers à mi-parcours, mais les meneurs de la course avaient déjà pris une longue avance malgré la boue. À l’arrivée, Villopoto a terminé 6e tandis que Langston, victime d’une autre chute, a dû se contenter de la 15e place.

Les championnats de Supercross Amp’d Mobile AMA reprendront au Angel Stadium à Anaheim, en Californie le samedi 4 février prochain pour le troisième et dernier arrêt prévu dans le populaire stade sud californien.

Retourner