Nouvelles

L’équipe de Kawasaki Race domine à la dernière course de la saison à Shannonville

septembre 2, 2008

Avec un autre titre de champion, la 1re et la 2e places à la course de Sport Bike catégorie pros sur 600, une victoire en Super motos, et après avoir remporté le trophée Inside Motorcycle Team of the Year, la fin de semaine de la dernière course du Championnat régional du Canada de Super motos à Shannonville, en a été une parfaite pour l'équipe de Kawasaki Canadien.

Après avoir connu, pendant plusieurs fins de semaines, des courses le plus souvent sur des circuits détrempés, puis secs, puis détrempés, tout le monde a profité d'un temps idéal sur le circuit Motorsport Park, de Shannonville. Le dimanche, Szoke et son coéquipier Brett McCormick ont écrit une page d'histoire des courses de motos. En plus de gagner le bras de fer des 600, Szoke s'est assuré son troisième titre consécutif de champion de Super motos, tandis que McCormick décrochait la première victoire de sa carrière, en tant que professionnel, dans la catégorie de Super motos, à 17 ans à peine.

« Nous ne pouvions connaître une meilleure fin de saison. En fait, toute la saison s'est déroulée comme un rêve pour nous. Nous avions des motos incroyablement performantes, des coureurs extrêmement talentueux et un groupe des mécaniciens dévoués, ce qui est la condition sine qua non pour réussir », a déclaré le chef d'équipe, Jeff Comello. « Gagner aujourd'hui dans les deux catégories, ajouter un troisième titre consécutif de champion de Super motos à un autre troisième titre consécutif de champion sur 600 et se voir attribuer le trophée de l'équipe de l'année, est la plus belle chose qui puisse arriver à une équipe », a-t-il ajouté.

Dès le début des essais, il était évident que l'équipe de Kawasaki Canadien, venue à Shannonville, était sûre d'elle et n'avait qu'un seul objectif en tête, à savoir, dominer dans les deux catégories pour finir glorieusement la saison. Pour commencer, un McCormick enflammé s'est assuré sa seconde pole position de la saison, en bouclant les 2 km 45 du circuit pour pros de Shannonville avec l'incroyable temps de 1 minute 4 secondes 656 millièmes. À cela, il faut ajouter qu'il a aussi réalisé le tour de piste le plus rapide pendant les 10 minutes d'échauffements précédant le début officiel des qualifications pour le Superpole. Le temps de bouclage de tour réalisé par McCormick était de 10 secondes seulement, en deçà du record détenu par Szoke depuis 2007. Szoke, qui, lui aussi, a dominé la course, s'est retrouvé pendant un petit moment carrément derrière. Mais, il a quand même réussi à réaliser le 2e temps le plus rapide de bouclage de tour de piste avec un temps de 1 minute 4 secondes 741 millièmes. Dans la Super Sport pour pros sur 600, Szoke s'est assuré une 4e place dans les qualifications, alors que McCormick s'est positionné à la 6e place.

Szoke a réussi à décrocher son troisième titre Yoshimura consécutif au Sport Bike pour pros sur 600, à l'avant-dernière course du Championnat à Shubenacadie, en Nouvelle-Écosse. Il a dominé la saison avec style en remportant, de façon convaincante, la dernière course sur 600 de 2008. Sur son chemin vers la victoire, ce natif de Brantford, en Ontario, a poussé sa ZX-6R jusqu'à réaliser le tour le plus rapide des 18 tours que compte la course. McCormick, qui s'était engagé dans un combat épique contre Kevin Lacombe pour la seconde place, a permis à Kawasaki de se positionner aux 1re et à la 2e places, lorsqu'il a dépassé Lacombe au dernier tour, lui infligeant une bonne correction.

Dans ses plans pour la course de Super motos, McCormick était déterminé à se placer avec sa ZX-10R dans le cercle des gagnants. Et, après avoir lutté pendant 20 tours avec Lacombe et Chris Perris, il a tout simplement atteint son objectif. Ce natif de Saskatoon, en Saskatchewan, s'est emparé de la tête à l'entrée du premier virage avec Lacombe et Perris à ses trousses. McCormick, en avant, a alors très rapidement imposé le rythme de la course. Il a gagné deux points de bonus pour avoir occupé la tête de la course pendant le plus grand nombre de tours.

Dans les dernières étapes, Lacombe a réagi et a pris la tête de la course à son tour. Mais, finalement, McCormick, implacable, a fait une remontée spectaculaire et a reconquis la première place, à moins de 2 tours de la fin, privant ainsi Lacombe de sa toute première victoire en tant que professionnel de Super motos.

« Ma journée a commencé un peu mal, car je me suis réveillé avec une otalgie, mais elle ne pouvait pas mieux se terminer. J'ai fait une bonne course sur 600 et une meilleure encore dans l'épreuve de Super motos. Pour le moment, je suis l'homme le plus heureux », a déclaré McCormick. Et d'ajouter : « Il n'y a rien de mieux que de terminer la saison sur une note positive. Je n'aurais pas pu demander mieux. Au fait, je tiens à remercier tous les membres de l'équipe Kawasaki Race pour tout leur soutien et pour avoir cru en moi ».

Pendant ce temps, Szoke s'est assuré son cinquième titre au Championnat national de Super motos, après avoir terminé la course prudemment à la 6e place.

Malgré qu'une 12e place eût suffi pour lui assurer le titre, Szoke, après avoir repéré une ouverture juste derrière le peloton de tête, s'y est engouffré pour terminer la course en 6e position.

Szoke s'est retrouvé en tête du classement du Championnat régional du Canada de Super motos, avec 317 points, soit 40 points de plus que Clint McBain, qui occupe la 2e place.

« Cette saison sera, sans aucun doute, profondément gravée dans notre mémoire. Tous les ingrédients étaient réunis pour que je réussisse à défendre et à conserver mes titres sur 600 et de Super motos, mais je suis vraiment soulagé que ce soit fini. C'est un tel poids en moins sur vos épaules, lorsque vous avez fini d'accomplir votre travail et qu'il ne vous reste plus qu'à savourer le plaisir qui en découle », a déclaré Szoke. « C'est assez impressionnant d'obtenir le titre de champion dans les trois catégories, trois années de suite. Je ne pourrais pas être plus heureux, non seulement pour moi-même, mais aussi pour toute l'équipe. Tout le monde a tellement travaillé pour arriver à ce résultat », a-t-il conclu.

Comello résume ainsi la campagne 2008 : « Au début de la saison, il y avait beaucoup de spéculation au sujet de notre équipe et de nos coureurs. Plusieurs se demandaient si nous allions pouvoir de nouveau relever le défi. Je pense que nous avons prouvé que toute notre équipe est talentueuse et engagée et qu'elle est parmi les meilleures au monde. Le fait d'aborder chaque fin de semaine comme un nouveau défi et de ne pas devenir trop téméraires, même un instant, nous a permis d'améliorer nos performances d'année en année. Cela continue d'être la clé qui nous permet de rapporter à la maison tous ces titres ».

Pour les dernières informations sur les championnats, visitez le site http://www.kawasakiracing.ca// et le site http://www.cdnsuperbike.com/ !

À compter de cet automne, TSN couvrira complètement toutes les courses du Championnat régional du Canada de Super motos en commençant par la première course qui se déroulera sur le circuit Motorsports Park de Calabogie. Au cours de la même période, le championnat sera aussi diffusé, en français, par la chaîne RDS.

Retourner