Nouvelles

KRT de Retour sur la Piste aux Tests d’Almeria.

janvier 21, 2013

Tom Sykes et Loris Baz furent en mesure d’entreprendre les premiers tours de pistes en vue de la saison 2013 et malgré avoir perdu en raison de vents violents la deuxième journée de tests à Almeria, chacun en ressort positif de leur expérience.

Les coureurs ont connu des conditions de piste généralement favorable dès le premier jour sur le site d’essais très populaire situé en Espagne, avec Sykes qui a pu consacrer la journée complète sur sa Ninja ZX-10R mais Baz a malheureusement perdu du temps dans l'après-midi.

Sykes a pu reprendre son rythme rapide caractéristique très tôt dans l'épreuve, et a fixé un temps au tour de 1:34 '9 après quelques tours sur des pneus de course et ceci, malgré une interruption de plus de six semaines depuis sa dernière séance d'essais en raison de l’interdiction imposée par les organisateurs de la série.

Pour Baz le premier jour à Almeria avait bien commencé, mais il a dû réapprendre le circuit avant d’atteindre la vitesse voulue. Dans le passé Baz n’avait pas eu l’opportunité de rouler fréquemment sur cette piste et la seule fois c’était dans des conditions de piste sèche.

Malgré la perte du deuxième jour de tests, l'équipe a travaillé en grosse partie sur les changements à la suspension et au châssis et ils ont été en mesure d’afficher des résultats positifs. Maintenant, toute l’équipe KRT se dirigera vers Jerez, en Andalousie, pour le deuxième test de la présaison le 22 et 23 janvier.

Tom Sykes: «La bonne nouvelle après le premier jour était que nous étions de retour à notre rythme d’avant la pause hivernale en reprenant la vitesse rapidement. Ce fut une journée très utile et j'ai fait 82 tours. Il y avait un fort vent la deuxième journée et c’est dommage car nous n'avons pas pu nous aventurer sur la piste. Même quand je me suis réveillé le matin, je pouvais entendre le vent qui sifflait autour de l'hôtel. Pour nous, notre expérience à Almeria demeure positive car nous avons été en mesure de travailler sur la suspension et nous garder à l'avant. Nous irons maintenant à Jerez pendant deux jours et je suis impatient de poursuivre notre bon travail là-bas. "

Loris Baz: «Je n'ai pas eu une première journée complète en raison de certains problèmes mais ce fut mon plaisir de me réhabituer de nouveau à la moto. Nous avons essayé d’apporter certaines améliorations au freinage. Je pense que nous avons bien fait et je suis impatient de tester de nouveau à Jerez. La dernière fois que j'ai roulé à Almeria c’était sur une piste sèche avec une moto de 80cc en 2005, j'ai comme dû réapprendre la piste un petit peu... Il va s’en dire que c’est tout à fait différent sur un Superbike! Pour Jerez, nous avons du travail sur la planche et j’espère juste du beau temps et pouvoir rouler pendant deux jours. "

Marcel Duinker, Chef d'équipe de Sykes: «Le but principal de ce test était que les coureurs reviennent à leur potentiel de vitesse comme avant la pause hivernale et aussi nous donner l’opportunité d’effectuer certains tests. Après une saison comme l'an passé, nous débutons aisément, les motos nécessitant que de fins ajustements. Nous avons eu quelques mises à jour du châssis et de la suspension et nous avons pu effectuer certains tests qui seront continués à Jerez. Nous sommes à date au calendrier et avec deux bonnes journées à Jerez nous ne manquons pas de temps pour effectuer nos tests. Nous avons fini par faire des chronos similaires à l'an dernier à Almeria et Tom a trouvé son rythme très rapidement. Il était aussi rapide que l'an dernier, après seulement trois sorties. C'était très impressionnant compte tenu qu’il n’avait pas roulé depuis plusieurs semaines. "

Pere Riba , Chef d'équipe de Baz: «Ce fut le premier test qui a suivi la longue pause hivernale et l'objectif était que les coureurs retrouvent le rythme de nouveau et bien sûr une opportunité de faire certains tests. La première journée a été utile pour nous, et puis aujourd'hui, parce que le vent était si fort, nous avons dû annuler le temps de piste. Nous anticipons maintenant les essais à Jerez et j'espère que la température sera plus clémente. "

 

Retourner