Nouvelles

Kawasaki continue d’enfiler les victoires

janvier 12, 2007

 

ANAHEIM, Californie (le 7 janvier 2006). Kawasaki débute les championnats de Supercross AMA Amp’d Mobile sur les chapeaux de roues, grâce à la constance de James Stewart et aux trois victoires consécutives de l’équipe de course Kawasaki qui ont marqué l’ouverture de la saison 2006 du Supercross. Stewart a piloté sa Kawasaki KXMC450F vers la victoire samedi soir, devant une foule de 45 050 spectateurs enthousiastes à l’Angel Stadium d’Anaheim, en Californie.

Kawasaki a également réussi le lancement de sa toute nouvelle KX450F et la domination de Stewart au cours des trois premières courses en est la preuve vivante. Le pilote de 20 ans originaire de Floride avait auparavant remporté deux victoires lors des tours du GP mondial de Supercross Amp’d Mobile qui s’étaient déroulés à Toronto ON et à Vancouver CB, au Canada.

Stewart a affronté l’opposition la plus rude samedi soir et, pour la première fois cette saison, il a dû remonter des places arrière. Dès le 7e tour, Stewart avait rejoint les pilotes de tête et se battait contre Ricky Carmichael et Chad Reed pour la 1ère place. Ce faisant, le trio s’échappait peu à peu des autres concurrents.

La bataille s’est réduite à un corps à corps lorsque Carmichael a fait une chute au 9e tour, abandonnant la tête du peloton à Reed. Dès cet instant, Stewart a mis la pression sur Reed pendant les deux prochains tours, le rattrapant de quelques centimètres à plusieurs reprises avant de le dépasser au 11e tour. Ayant pris les commandes, Stewart s’élança facilement vers la victoire, devançant de presque cinq secondes Reed et Carmichael, qui ont respectivement terminé 2e et 3e.

« J’ai le sentiment d’avoir fait une course formidable, » a déclaré Stewart. « J’ai compris que j’étais en position de force au 10e tour. J’ai fait un entraînement intensif à la maison avec mon entraîneur et sur les pistes d’essai avec ma KX450F. Je veux rester constant et prendre la saison comme elle vient. »

Aux commandes de sa KX450F, Michael Byrne, le coéquipier de Stewart, a été héroïque tout au long de la soirée. Après une chute spectaculaire au cours de sa course de qualification, il a persisté et a remporté la 3e place au LCQ, se qualifiant pour la course principale malgré une douleur atroce et une contusion au talon gauche et au poignet droit. Suite à un bref examen médical effectué par l’équipe médicale Asterisk, Byrne a été autorisé à prendre le départ de la course principale. Il a déroché la 8e place après 20 solides tours.

Dans la course principale de la catégorie Supercross Lites, Darcy Lange, ancien champion d’Arenacross AMA et pilote de l’équipe Green Kawasaki, a démarré la course en tête avant que Ryan Villopoto de l’équipe Monster/Pro Circuit/Kawasaki ne le dépasse et prenne la tête du peloton. Villopoto avait remporté le LCQ et a mené la course au volant de sa KX250F jusqu’au 9e tour avant de se faire dépasser par Andrew Short qui a remporté la victoire. Villopoto s’est ensuite cramponné à sa position et a obtenu à l’arrivée une impressionnante 2e place pour sa première saison de Supercross Lites. Grant Langston, le coéquipier de Villopoto, a fait une chute au premier tour mais s’est vite relevé et a fait une course spectaculaire, partant de la 22e place et remontant de façon phénoménale jusqu'à la 4e place à l’arrivée. Lange est resté collé au peloton et a fini 5e.

Les championnats de Supercross AMA Amp’d Mobile se poursuivront la semaine prochaine (le 14 janvier) à Phoenix pour le deuxième tour à Bank One Ballpark.

Retourner