Nouvelles

Kawasaki brille à San Diego

janvier 24, 2007

SAN DIEGO (le 11 février 2006) James Stewart, pilote de l’équipe Kawasaki Racing Team, a une fois de plus sorti le grand jeu aux commandes de sa KXMC450F. En effet, il a remporté sa 5e course de Supercross AMA Amp’d Mobile de la saison. La foule de 69 005 spectateurs, qui était rassemblée au stade de Qualcomm Stadium dans la nuit de samedi, a été tenue en haleine pendant 18 tours jusqu’à ce que le floridien de 20 ans devance Ricky Carmichael et arrache la victoire. Grant Langston, le pilote de l’équipe Kawasaki Monster/Pro Circuit a déployé des efforts héroïques sur sa KX250F pour s’adjuger la 2e place à l’arrivée de la course dans la catégorie Supercross Lites. 


Stewart a débuté la soirée glaciale et sèche en remportant une victoire âprement disputée lors de son épreuve éliminatoire de 8 tours. Quelques minutes après le départ, Jeremy McGrath a fait sortir Stewart de la piste, le forçant à occuper l’arrière garde. En dépit de ce revers, Stewart fit un retour éclair, affichant l’un des meilleurs temps de tour de piste de la journée, pour reconquérir la tête du peloton et arracher la victoire « J’imagine que Jeremy a voulu se venger de la semaine dernière, » a déclaré Stewart sur le podium. « Ça ne fait rien, je me suis battu et je suis remonter de l’arrière, et je serai encore là pour la course principale.”

Pendant la course principale, Stewart pris un bon départ et s’installa derrière Ricky Carmichael


avant la fin du premier tour. Au fur et à mesure que les tours passaient, Stewart fit une course régulière, en ne laissant jamais plus de quelques longueurs entre lui et Carmichael. Dès qu’il fut signalé qu’il ne restait que deux tours, Stewart passa à l’attaque et bloqua Carmichael en faisant un dépassement parfait dans un virage à 180 degrés pour s’adjuger la victoire. Avec cette victoire, Stewart a gagné trois points sur Carmichael au classement général et a actuellement un retard de 11 points derrière lui avant le prochain tour à St. Louis.

« Ricky et mois avons mené une bataille serrée, » a déclaré Stewart. « Pendant toute la course, je l’ai analysé puis j’ai lancé mon attaque. C’est vraiment bien de faire une course sur une piste collante. Je savais que j’avais du chemin à faire après ce qui s’était passé en fin de semaine dernière. Cette victoire est donc savoureuse. »

Michael Byrne, le coéquipier de Stewart, s’est qualifié à la course principale en terminant 2e de son épreuve éliminatoire. Pendant la course principale, Byrne a pris un bon départ occupait la 6e place au guidon de sa Kawasaki KX450F après un tour. Il s’est fait dépassé au tour suivant et acheva la course à la 7e place.

Pendant ce temps, dans la catégorie Supercross Lites, Ryan Villopoto de l’équipe Kawasaki Monster/Pro Circuit obtenait sa 2e victoire de course éliminatoire de la saison, suivi de près par Langston. Le duo fit une course incroyablement rapide aux commandes de leurs KX250F, un présage de ce que pourrait se passer pendant la course principale. Malheureusement, les deux pilotes se sont trouvés coincés dans le premier virage de la course principale du Supercross Lites et furent forcés de remonter de l’arrière du peloton. Langston sonna la charge en partant de la 13e place, suivi de près par Villopoto. Tour après tour, ils avalèrent les concurrents un à un quand le drapeau blanc fut agité. La course s’est terminée trop tôt pour Langston, qui vit ses espoirs héroïques de victoire s’envoler quand il franchit la ligne d’arrivée en 2e position, avec seulement 0,837 seconde de retard sur Andrew Short. Villopoto a terminé 5e, tandis que Darcy Lange, de Richmond Kawasaki, a dû se contenter de la 7e place.

Les championnats de Supercross AMA Amp’d Mobile reprendront à St. Louis en fin de semaine prochaine (le 18 février), pour compléter le 6e tour à l’Edwards Jones Dom
.

Retourner