Nouvelles

John Parker au sommet de son art, dès le début de la saison

juillet 13, 2009

John Parker, de l'équipe de course Kawasaki, était au sommet de son art aussi bien, lors des premières manches du Championnat TT Flat Track Scrambles qui se sont déroulées aux États-Unis, que lors du Championnat CMA National Dirt Track, qui a eu lieu le mois dernier sur le circuit Welland, à Welland, en Ontario.

Le multiple champion a commencé la saison du TT à Medina à NY, où il a gagné les deux premières manches du Championnat qui s'y sont déroulées respectivement le 31 mai et le 7 juin. Parker qui, depuis deux ans, règne sur les courses de Medina, a couru pour le TT sur une Kawasaki KX 450 à injection, une moto de motocross. La moto a été spécialement abaissée et modifiée pour les courses sur circuit plat.

Sur le circuit plat et ovale, Parker a concouru sur une moto J&M équipée d'un puissant moteur 450cc Kawasaki et spécialement configurée pour circuit plat. « C'est une superbe moto », a déclaré Parker. « Elle n'a pas seulement l'apparence d'une bombe, c'est une bombe! », a-t-il renchéri.

Le 6 juin, sur les premiers 400 m du circuit ovale de Welland, les choses se sont un peu moins bien déroulées que lors des courses du  TT. En effet, Parker et son mécanicien étaient encore en train de travailler pour remettre la moto dans l'action après son hibernation. Malgré le fait qu'il se soit qualifié pour un départ de la dernière rangée dans la catégorie des experts sur 600 et qu'il ait été dernier à l'entrée du premier virage, Parker a quand même réussi à se frayer un chemin jusqu'à une remarquable cinquième place.

La course qui s'est déroulée à Welland, la fin de semaine suivante, le 13 juin, a été caractérisée par un spectaculaire carambolage dû à une suite de dérapages. Parker a échappé au carnage qui se déroulait autour de lui, mais il a fini la course à la 7e place.

« Compte tenu de tout ce qui s'est passé ce soir-là, je suis heureux, d'avoir réussi à rester en selle », a-t-il déclaré. « Les résultats n'ont pas été formidables, mais la saison est loin d'être terminée », a-t-il ajouté.

La course qui devait avoir lieu le 20 juin sur le circuit de Welland a dû être annulée à cause de la pluie. Toutefois, la fin de semaine suivante, Parker, très en forme, a fini 4e dans une course à laquelle participaient plusieurs des meilleurs spécialistes de motocross du Canada.  

« J'ai fait quelques mauvais choix dont celui de mes pneus et en plus je n'ai pas pris la bonne ligne au début de la course, a expliqué Parker, mais une fois que j'ai modifié ma trajectoire, j'ai commencé, encore une fois, à rattraper les pilotes de tête, mais, malheureusement j'ai tout simplement manqué de temps pour pouvoir arracher 3e place », a-t-il ajouté.

Le 4 juillet, de retour à Welland, Parker, après s'être qualifié à la 2e place, s'est retrouvé sur la première rangée pour le départ de la course principale du 600. Trois redémarrages ont été nécessaires pour cette course et Parker a eu un départ en tête pour l'un d'eux. Finalement, après un certain nombre d'accidents autour de lui, ce natif de Winona, en Ontario, a fini 5e devant certains vainqueurs des courses précédentes.

« Finir 5e doit être considéré comme un bon résultat, lorsqu'on court avec tous les meilleurs pilotes, dont l'actuel champion, Don Taylor. Même si, de par ma nature, j'ai toujours couru pour gagner, à ce stade de ma carrière, je ne prends plus les risques que je prenais quand j'étais plus jeune », a déclaré Parker. « Ce qui m'importe maintenant c'est de m'assurer de finir la course et, si en plus je la gagne, alors c'est un bonus. Mon objectif est toujours de gagner le championnat à la fin de la saison et, pour y arriver, je m'assure de gagner des points, lors de chaque course. Pour cela, j'essaie d'éviter tout accident, car je finirais la course sans point. C'est donc juste une question de cohérence dans la stratégie », a-t-il ajouté.

John tient à remercier les personnes suivantes pour leur indéfectible soutien : Len Shpeley, Jake Vanroon, Connie Vanroon, Dawn Parker.

Il tient également à remercier ses précieux commanditaires qui lui permettent de pouvoir assister à tous ces championnats : Les Moteurs Kawasaki Canadiens, Inglis Cycle Centre, Scorpion Helmets, 26 Twenty Six Suspension, Hot Cams - Pivot Works, IM Leathers, Bickle Racing, Extreme Measures Kustom Paint, Saddlemen, Ron Wood Racing, A&A Racing.

À suivre...

Retourner