Nouvelles

Hacking réalise sa meilleure finale de course à ce jour, lors d’une journée remplie d’incidents

juin 3, 2009

Le pilote local, Jamie Hacking, a réalisé son plus bel exploit en tant que remplaçant, lors de la première course à Miller Motorsports Park. En effet, il a fini 7e, la meilleure place qu’un pilote de Kawasaki ait occupée en une seule course, cette année.

Broc Parkes, qui s’est qualifié pour la 7e place sur la grille du départ dans la première course. Il occupait la 4e position, lorsqu’il a été forcé d’abandonner la course à cause de problèmes électriques, dans la seconde course. Dans le premier tour de piste de la deuxième course, il a heurté un autre pilote et s’est retrouvé à la queue du peloton. Il a ensuite dû lutter fort pour arracher la 11e place à l’arrivée.

Dans la 2e course, après une collision, lors du premier tour de piste, Hacking a fait deux sorties de piste, mais il est chaque fois revenu et il a terminé à la 19e place. C’était donc un résultat très mitigé pour les deux pilotes Kawasaki, qui, à de nombreuses occasions, ont séduit les admirateurs par leur vitesse et leur combativité, mais ils n'ont pas obtenu tous les honneurs que leur indéniable puissance auraient dû leur mériter.

Avec les deux pilotes qualifiés pour un formidable départ de la seconde rangée, Miller était une étape importante pour l'équipe. La réelle puissance des pilotes les motive pour la manche du 21 juin à Misano, en Italie.

Au classement général du Championnat, Parkes reste à la 18e place, tandis que Hacking occupe la 20e place, malgré qu’il n’ait fini qu’une seule course aujourd'hui.

À l’issue de cette pénible fin de semaine, Broc Parkes a déclaré : « J'ai été vraiment heureux de terminer les trois sessions du Superpole et de prendre mon départ de la deuxième rangée. J'ai réussi un bon départ dans chacune des deux courses, mais dans la première, nous avons eu quelques problèmes avec les pneus. J’ai ensuite été obligé d’abandonner la course au dernier tour de piste, à cause d’un problème électrique. Dans la deuxième course, nous avions changé les pneus, mais j’ai été heurté au premier virage, et je me suis retrouvé à la queue du peloton. Ensuite, j’ai dû lutter très fort pour retrouver une position décente. Heureusement, durant toute la fin de semaine, la moto était meilleure que jamais. Notre temps a démontré que nous aurions pu facilement nous positionner dans les 8 meilleurs. C’est pourquoi je suis un peu déçu que les résultats de cette fin de semaine ne reflètent pas la qualité de l'équipe et de la moto. »

Quant à lui, Jamie Hacking nous a confié : « Je n'avais jamais roulé avec des pneus Pirelli auparavant et j'ai dû m'habituer à l'électronique, mais j'ai été vraiment heureux de terminer les trois sessions du Superpole et d’avoir pris un départ de la deuxième rangée, à côté de Broc. Dans la première course, j'ai réalisé un assez bon départ. Je me sentais vraiment bien sur la moto et je roulais en 4e position, lorsque le drapeau rouge a été agité. Par la suite, je me suis contenté d’une 7e place à la reprise de la course. Dans la deuxième course, alors que j’amorçais le premier virage plus vite que la majorité des pilotes, j’ai eu un incident. En effet, quelqu’un m’a frappé et je n’ai pu prendre le virage. J’ai dû me frayer un chemin en dehors du peloton pour essayer de sauver la moto. N'ayant jamais couru avec ces gars-là, je ne connaissais pas leurs habitudes de pilotage, donc j’étais vraiment déçu qu’une chose pareille m’arrive. J’aurai aimé obtenir des résultats solides dans la deuxième course, mais ce ne fut malheureusement pas le cas. »

 

Retourner