Nouvelles

Foret Remporte Une Deuxième Victoire pour Kawasaki.

avril 2, 2012

Fabien Foret (Intermoto Step Kawasaki) assure la victoire à Imola, malgré les pressions venant de l'arrière dans les derniers tours, ce qui en fait deux victoires en deux courses pour 2012 pour la Ninja ZX-6R.

Cette victoire était la 14ième pour Fabien et sa troisième avec Kawasaki, la seconde victoire de l'année 2012 pour Kawasaki après la victoire en Australie de Kenan Sofuoglu (Kawasaki DeltaFin Lorenzini). Le manufacturier Kawasaki à la tête du championnat par 14 points.

Le coureur Sheridan Morais de Kawasaki DeltaFin Lorenzini était  également sur la bonne voie pour un podium, mais a chuté au dernier tour, lorsqu’il était troisième, il a terminé dixième. Kenan Sofuoglu a dû utiliser de fortes doses d'analgésique pour entrer dans la grille, mais son genou blessé gauche lui a encore causé de la douleur et restreint son mouvement. Lui aussi aurait pu potentiellement gagner la course s'il n'avait pas été disqualifié pour avoir ignoré un arrêt obligatoire pour purger sa peine lors d’une dispute dans une chicane.

Le co-équipier de Foret, Romain Lanusse se classe 13ième et  fait partie des points à Imola.

Dans le classement général du championnat, Fabien mène avec 45 points et Sam Lowes est 14 points en arriere de lui. Sofuoglu est désormais troisième, avec un 25 points qui demeure inchangé, tandis que Morais laisse Imola septième avec 16 points.

Fabien Foret: "C'est une bonne piste pour moi, j'aime l'Italie et nous avons eu un excellent début de saison. L'équipe a travaillé très dur pour moi et m'a donné une excellente moto. Ceci n’a pas été la plus facile des fins de semaines et j'étais sixième aux qualifications, mais tout a très bien fini pour moi et pour mon équipe. "

Sheridan Morais: «J'ai fini par perdre l'avant et j'ai eu un problème, mais même quand je menais j’ai fait le même genre d'erreur dans la chicane et il y a eu cinq ou six tours où j'ai continué à rouler moins serré. C'est là que je suis tombé. J'ai eu essentiellement du mal à m'arrêter pour la chicane. J’aurais dû peut-être me calmer un peu, mais je suis ici pour gagner des courses, pas ici pour terminer troisième. Je voulais prendre la tête en deuxième. J'essaie de mon mieux mais le seul problème que j'ai eu pour la course a été l'arrêt de la dernière chicane, sinon la moto et les ajustements se comportent parfaitement. "

Kenan Sofuoglu: “Dans la course, mon plan était de faire un tour pour voir comment mon genou se comporte et si tout était ok bien je continuerais. Avant la course, j'ai eu beaucoup de calmants et je sentais moins bien ma moto. Ils m’ont finalement disqualifié parce que j'avais fait une erreur à la chicane. Ils disent que si vous êtes pour faire cette erreur, vous devez aller tout droit, arrêtez à ce point, puis redémarrez. Mais il était impossible de m’arrêter car j’étais dans la courbe, je ne pouvais pas aller tout droit. Je pense que ce n'est pas juste parce que j'étais en première position, avant de retomber à la quatrième et à la deuxième par la suite. Mais, je ne me plains pas, c'est une décision de l'organisation.  Mais, je ne me plains pas car je n’étais simplement pas suffisamment en forme pour rouler pendant toute la course de toutes manières. "

Retourner