Nouvelles

En fin de semaine, Jordan Szoke a fait la manchette, tant sur un circuit sec que détrempé, à Mosport International Raceway

juillet 22, 2008

Avec quatre courses menant au podium, le pilote de l'équipe Kawasaki Canadien Jordan Szoke a fait la manchette, en fin de semaine, sur le circuit de Mosport International Raceway, lors des 3e et 4manches du championnat Pièces Canada Superbike. Szoke a remporté la deuxième place samedi, lors de la course de la catégorie Pro 600 Sport et a remporté la compétition de la catégorie du Superbike, en remportant sa 25e victoire en carrière en même temps. Aux courses de dimanche, le tenant du titre du Superbike et de la catégorie Pro 600 est reparti avec deux deuxièmes places. Il a alors accentué son avance dans la catégorie du Superbike et est resté en contrôle dans la catégorie Pro 600.

Il n'y a cependant pas eu lieu de célébrer, du côté du coéquipier de Szoke, Brett McCormick. La fin de semaine du natif de Saskatoon s'est terminée après un nouveau départ dans la difficile catégorie Pro 600 Sport. Il a glissé, alors qu'il était en tête de la course. Même si sa chute comme telle ne fut pas catastrophique, le poids de 360 lb de sa ZX-6R se rabattant sur lui, alors qu'il glissait contre le mur de pneus, le fut ! Un examen approfondi, à l'hôpital du coin, a diagnostiqué des contusions aux poumons et sur les côtes de McCormick. Bien qu'il ait voulu participer aux courses de dimanche, il n'a pas passé le test physique requis et a dû se contenter de regarder une deuxième journée de suite.

Les techniciens de l'équipe ayant adapté la mise au point de manière optimale sur la nouvelle ZX-10R et la ZX-6R qui n'a plus besoin de faire ses preuves. La fin de semaine a commencé sur une note joyeuse aux qualifications de vendredi. Aux qualifications du Superbike Superpole, Szoke a enregistré un excellent temps sur le circuit de Mosport de 3,9 km (2,459 milles). Son temps de 1 minute, 21 secondes et 945 millièmes se situe à seulement 0,238 seconde du plus rapide temps de qualification. McCormick est arrivé 5e avec un temps de 1 minute, 22 secondes et 212 millièmes. Lors des courses de la catégorie Pro 600, McCormick s'est qualifié sur la première rangée avec 1 minute, 23 secondes et 250 millièmes, le troisième temps le plus rapide. Szoke a décroché la dernière place de la première rangée avec son temps de 1 minute, 23 secondes et 712 millièmes. Aux essais de la catégorie du Superbike de samedi matin, McCormick s'est propulsé au sommet de la liste avec un record de temps personnel de 1 minute, 21 secondes et 622 millièmes, surpassant le temps de qualification de 1 minute, 21 secondes et 707 millièmes, temps qui, la journée précédente avait porté Kevin Lacombe à la pole position.

Aux courses de samedi, le temps capricieux, qui nous a barbés toute la fin de semaine, a obligé la sortie du drapeau rouge, lors de la première course de la catégorie Pro 600, au deuxième tour, après qu'une pluie torrentielle exceptionnelle ait détrempé une petite partie du circuit. Une fois l'averse terminée et le beau temps revenu, le nouveau départ de la course a été donné. Prenant un excellent départ, McCormick, a laissé derrière lui plusieurs pilotes et s'est catapulté en tête au premier tour. Malheureusement, à l'entrée du dernier virage du premier tour, le pneu avant de sa ZX-6R a roulé sur la berme intérieure fraîchement peinte, ce qui a provoqué le glissement de son frein avant. Avec sa moto, il s'est écrasé à grande vitesse dans le mur de pneus et on a encore une fois sorti le drapeau rouge.

« J'étais rempli d'espoir pour la fin de semaine. J'espérais même remporter une victoire, lors de l'événement de deux courses. Tout allait bien aux qualifications, les motos roulaient à merveille et j'étais prêt à démarrer et à m'exécuter », a déclaré McCormick. « Après avoir enregistré le temps le plus rapide aux essais de la catégorie du Superbike de samedi, je me sentais tout à fait en contrôle. Tout le monde sait comment ma journée s'est terminée. C'est vraiment dommage que ma moto se soit rabattue sur moi. Sinon, j'aurais juste été un peu secoué, mais capable de participer au Superbike et aux deux catégories dimanche ».

Pendant ce temps, Szoke s'est disputé la position de tête d'un bout à l'autre de la course, se l'échangeant avec Lacombe, pour finir par mener au dernier tour. Un mouvement agressif de Lacombe, à la fin de la ligne droite d'arrivée, lui a toutefois permis de dépasser Szoke. Ainsi, il a pu reprendre la tête et gagner la course par une fraction de seconde.

Une lutte passionnante impliquant cinq coureurs à la course à la victoire du Superbike de samedi a été un réel plaisir pour les yeux des spectateurs. Sous un soleil radieux, les six pilotes du peloton de tête se sont affrontés et c'est Szoke qui a enregistré le meilleur temps de la course au premier tour. Alors que la course tirait à sa fin, c'est Szoke qui a pris les devants pour s'emparer une fois pour toutes de la tête au 16e tour, une position qu'il a conservée jusqu'à ce qu'il passe devant le drapeau à damier, privant McBain de la victoire de 0,058 seconde.

Dimanche, la pluie s'est remise à tomber, plus impétueuse que la veille. Peris a eu la position de tête durant toute la course de la catégorie Pro 600, qui s'est déroulée sous la pluie, pendant les 14 tours. Se disputant la deuxième place derrière Peris, les aspirants au titre, Szoke et Lacombe, ont disputé une course agressive, mais prudente. Au dernier tour, Szoke a intensifié son allure et dépassé Lacombe, se saisissant de la deuxième place et de cinq précieux points additionnels.

Dimanche, la 4e manche de la chasse aux points du Superbike s'est avérée être une reprise du suspense de samedi, avec encore cinq pilotes rivalisant pour la première place. Contrairement à la course de la catégorie Pro 600 qui avait eu lieu avant, il ne pleuvait pas, lorsque le Superbike a commencé, ce qui a entraîné un rythme foudroyant du peloton de tête. Sous un ciel menaçant, toutefois, Szoke a rejoint le groupe de tête au 8e tour, alors que McBain le talonnait. La pluie s'est mise de la partie au 10tour, McBain a réintégré le peloton de tête et a réussi à y rester jusqu'à ce que les arbitres annulent la course à cause de la pluie qui redoublait d'intensité. Malheureusement, Szoke a perdu toute chance de se battre pour la victoire.

« J'étais très déçu samedi, parce que j'aurais dû remporter la victoire dans la catégorie Pro 600, mais Kevin a très bien performé. Ça fait partie du jeu ! Ça m'a d'autant plusmotivé à remporter la course du Superbike », a dit Szoke. « Le temps était très stressant aujourd'hui, il pleut, il ne pleut plus... J'étais vraiment content de vaincre Kevin, lors de la course de la catégorie Pro 600, même si nous sommes arrivés 2e et 3e. Nous sommes toujours bien positionnés à la lutte au championnat, et ce, même au chapitre des points. J'étais toutefois vraiment déçu que la course du Superbike soit annulée. À mon avis, nous aurions pu continuer pendant encore quelques tours, parce qu'il ne pleuvait pas si fort, c'était plutôt des gouttelettes. Enfin, tout compte fait, à l'exception de la chute de Brett, bien sûr, ce fut une fin de semaine formidable pour l'équipe. Nous avons accentué la longueur avance que nous détenons au pointage du Superbike et limité les dégâts dans la catégorie Pro 600 ».

Au pointage du Superbike, Szoke détient maintenant 196 points et Lacombe en a 158. Dans la catégorie Pro 600, avec ses 194 points au tableau d'affichage, Szoke possède une avance de 28 points sur le natif de Granby, au Québec.

« C'est vraiment dommage que Brett ne puisse concourir à cause de sa chute, parce qu'il était vraiment performant en fin de semaine », a affirmé le directeur de l'équipe Jeff Comello. « Mais soyons optimistes ! Nous profitons maintenant d'un bon coussin de points aux deux championnats avec Jordan, et les motos sont en parfaite condition. En fin de semaine, nous avons effectué une excellente mise au point. Nous sommes énergiques et optimistes pour la prochaine manche qui se tiendra à Shubenacadie, en Nouvelle-Écosse, et nous comptons accentuer, encore plus, notre longueur d'avance ».

Retourner