Nouvelles

Départ au Front pour Sofuoglu et Morais se Qualifie Sixième

mai 12, 2012

Kenan Sofuoglu (Kawasaki DeltaFin Lorenzini) a apporté sa Ninja ZX-6R à la quatrième place sur la grille à Donington et, ce faisant, gagne la position de tête (Pole Position) pour la cinquième manche de la saison.

Sheridan Morais (Kawasaki DeltaFin Lorenzini) a bien travaillé à Donington pour décrocher la sixième position sur la grille et prendre un bon départ à la deuxième rangée, tandis que Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step Racing) se qualifie dixième. Fabien a fait une chute et a subi un léger coup sur la tête, mais a quand même amélioré son temps dans la deuxième session des qualifications. Son coéquipier Romain Lanusse a terminé 23e en qualifications.

Le temps de piste pour cette ronde a été apprécié avec des conditions sèches et souvent ensoleillées qui ont permis aux coureurs et aux équipes de trouver un réglage adéquat. Tous les coureurs principaux de Kawasaki WSS étaient en mesure d'améliorer leurs meilleurs temps aux tours aujourd'hui.

Après les deux dernières rondes gâchée par la pluie, l’ensemble de l’organisation de la SBK espère que les conditions sèches rencontrées jusqu'ici aideront à mener à bien la course avec des conditions optimales sèches.

Le dimanche Sofuoglu se rendra pour sa deuxième course de 2012, tandis que Morais sera à la recherche d'un premier podium.

Kenan Sofuoglu: “Je pense que c’est toujours mon objectif d'être au premier rang en qualification et les résultats n'étaient pas mauvais; et je dirais de plus en plus vite comme on voit. Je pense que j'étais consistant dans mon rythme, et pas seulement aux tours rapide. Nous savons ce qu'il faut faire avec les choix de pneus et ceci me rassure. Je suis prêt pour la course et je suis sûr que la course elle-même sera différente des qualifications. La moto est forte et je suis fort donc nous verrons ce qui va se passer demain. "

Sheridan Morais: "Un top six est OK. Je ne pensais pas que je serais heureux avec un départ de deuxième rangée, mais il y avait beaucoup de trafic là-bas. J’ai ramassé chronos constants et ceci me ravi. Nous ne sommes pas normalement ajusté pour des tours rapides simples, donc il n'y avait aucun moyen que je puisse ôter une autre seconde de mon meilleur temps au tour, mais je n'étais qu'à une demi-seconde de la position de tête et je sais que je peux faire ce rythme de façon constante. Je n'aurais pas voulu être plus loin que la deuxième rangée, mais les temps sont très proches. Je suis impatient pour demain et j'espère que c'est une bonne course cette fois. "

Retourner