Nouvelles

Départ à l’Avant pour Sofuoglu à la Course d’Assen

avril 22, 2012

Le coureur Kenan Sofuoglu de l’équipe Kawasaki DeltaFin Lorenzini va commencer la course WSS de 21 tours d’Assen en quatrième position, après avoir effectué des améliorations aux réglages de sa moto qui lui ont mérité un départ en début de rang.

Sofuoglu, le vainqueur de la course en Australie, a été le meilleur de l’équipe Kawasaki aux qualifications après une série de séances d'entraînement très perturbée, les conditions météorologiques ont affecté tous et chacun à leur manière.

La plupart des pilotes de haut niveau n’ont pas pu améliorer leurs temps au tour en finale de la séance de qualification cet après-midi mais Kenan Sofuoglu a réussi cet exploit. Maintenant, démontrant une grande amélioration de la condition physique après avoir subi une blessure douloureuse à son genou gauche à l'essai avant la ronde précédente Imola, il se sent en forme et fort et prêt à courir à l'un de ses circuits préférés, Assen.

Le pilote Fabien Foret de l’équipe Intermoto Step Kawasaki a mené sa Ninja ZX-6R à la cinquième place à Assen, mais est confiant d’améliorer cette position prochainement. Comme ses compagnons de route dans WSS, il n'est pas sûr du genre de conditions météorologiques il trouvera le jour de la course, mais si la piste est sèche, il va utiliser la période de réchauffement pour trouver une nouvelle configuration sur sa moto, basé sur ses expériences des deux derniers jours qui ont été assez changeantes lors de la pratique à Assen.

Kenan le co-équipier de Sheridan Morais, a eu une entrave causée par un problème inattendu à un moment clé, mais est toujours titulaire d'un départ à la deuxième rangée - un facteur qui peut être vital à ce circuit. Il a terminé septième sur les 32 coureurs qui se qualifient pour le troisième tour de l'année.

Romain Lasusse,  le co-équipier de Foret, s’est qualifié 18ième, Joshua Day (Team GOELEVEN Kawasaki) s'est classé 25ième.

Kenan Sofuoglu: "Mon genou est tout à fait revenu et nous n'avons pas eu de problème comme à Imola. Je n'ai plus besoin d’injections, juste quelques petits analgésiques me suffisent. Je n’ai pas passé de temps à la Clinica Mobile comme la semaine dernière à Imola! Ma concentration est beaucoup mieux et j’ai été capable de faire beaucoup de tours sans fautes. Notre travail sur la moto signifie que nous devrions avoir un bon setup. Nous nous sommes amélioré un peu plus aujourd'hui, mais les conditions de piste étaient pires qu'hier. Chaque piste est nouvelle pour moi cette année parce que c'est ma première année au guidon de ma Ninja ZX-6R, je dois donc trouver de nouveaux ajustements et un équilibre à chaque piste. Je pense que nous allons vraiment être prêts pour demain et je vais me battre pour gagner la course. J'espère que nous aurons beau temps et la bataille sera serrée contre quatre ou cinq coureurs qui viseront, eux aussi la victoire.

Morais Sheridan: "Avec les conditions difficiles d'aujourd'hui nous avons voulu obtenir un bon temps dès le début et je suis heureux de voir que c’est venu assez facilement. La piste était encore un peu humide de sorte que les tours ne se sont pas déroulés trop vite, mais sur les plus vieux pneus j'ai réussi à atteindre les meilleurs moments d'hier. Puis nous avons changé pour un pneu neuf pour gagner du temps. Mais même si je roulais à ma limite absolue, j'étais plus encore lent de 0,2 seconde avec le nouveau pneu. J'ai réalisé qu'il y avait un problème, j’ai rentré et remis les pneus usagés, puis réussi à améliorer de 0,2 secondes. Je suis sur la deuxième ligne de départ et je ne voudrais pas être plus bas que ça. Je suis impatient d’entreprendre la course parce que nous fait quelques bons tours sur nos vieux pneus, de sorte que notre rythme devrait être bon. "

Fabien Foret: "Nous avons eu beaucoup de travail à faire et les conditions étaient changeantes de sorte que nous n’avons pas pu améliorer le temps au tour. Nous avons quelques informations supplémentaires pour demain afin de s’améliorer au réchauffement. J'espère que ces améliorations se porteront fructueuses pour la période de réchauffement. J'espère que nous aurons des conditions de piste différentes demain. "

 

Retourner