Nouvelles

Deuxième Bol d’Or d’affilé pour l’équipe Team Kawasaki SRC

avril 22, 2013

L’équipe Team Kawasaki SRC a gagné la 77e édition de la course d’endurance de motocyclette le Bol d’Or qui avait lieu à Magny-Cours la fin de semaine dernière les 20 et 21 avril.

 

La motocyclette Ninja ZX-10R arborant le numéro 11 a mené la course du début jusqu’à la fin et établi un nouveau record de l'épreuve en effectuant 808 tours.

 

L’équipe Team Kawasaki SRC avec la Ninja ZX-10R fut en mesure de prendre une avance considérable tôt dans l’évènement grâce à Grégory Leblanc qui en pratique, fut en mesure d’enregistrer le meilleur temps au tour ainsi qu’avec notre étoile du Superbike du Monde Kawasaki  Loris Baz et notre débutant, Jeremy Guarnoni qui a décroché la position à la corde (Position Pôle).

 

À la tête du peloton à partir de la première heure de la course – et avec des pneus de course Superbike Pirelli Diablo pour la majorité de la course - nos trois pilotes ont fait un effort surhumain pour s’assurer le podium dans la course de renommée mondiale qui est tout aussi éprouvant pour l'homme que pour la machine.

 

Leblanc nous a démontré que le fait de s’être qualifié à la course n’était pas seulement de la chance mais par une conduite rapide sur le circuit en remportant le meilleur chrono individuel avec un impressionnant 1'40'' 663 au tour de piste qui a fait en sorte que l’équipe a pris un total de neuf tours d’avance quand ils ont passés la ligne d'arrivée.

 

À la fin de la course, Gilles Stafler de l’équipe STC n’avait que des éloges pour ses pilotes et leur succès historique.

 

Gilles Stafler: « Je suis vraiment heureux ce soir parce que nous avons fait une course parfaite. Les coureurs ont fait un travail fantastique et ont montré qu'ils étaient, certes jeunes, mais très professionnels. L'équipe n'a pas fait d'erreur pendant la course et ce nouveau record de distance démontre notre force. »

 

Grégory Leblanc: « Une deuxième victoire d'affilée, c'est tout simplement fantastique ! Nous avons fait une course parfaite et c'est un plaisir de partager cette victoire avec l'équipe Kawasaki SRC et avec Loris et Jeremy évidemment. Ce soir, oui j’ai certes des courbatures mais c’est de la bonne fatigue. Quel bonheur ! »

 

Jeremy Guarnoni: Que puis-je rajouter? C'est tout simplement fantastique. C’est ma première fois avec  une équipe d'usine que je monte sur la première place au podium. C’est vrai qu’on aurait pu prédire au début mais la course reste quand même difficile. Je suis vraiment fier de ce que nous avons accompli et, à la fin, je peux dire que nous avons remporté la victoire que nous méritions.

 

Loris Baz, qui participait a cette course gracieuseté de l’équipe Kawasaki World Superbike déclare:

 

« La course pour le Bol d’Or était incroyable. Nous savions que nous avions une très bonne moto et une très bonne équipe. Même dans les évènements de course réguliers, sur pavement et tout, il est impossible de prédire qui va gagner mais dans une course de 24 heures, c’est encore plus fou car tout peut arriver.

 

Nous avons bénéficié d’un bon départ et avons pris l’avance dès le début. Tôt dans la course, toutes les autres équipes favorites ont commencé à avoir des problèmes. La course a terminé avec seulement trois équipes restantes pour se battre pour la victoire. La course de nuit a été difficile, quand vous devez continuer à pousser et se concentrer en même temps. C'est pourquoi j'aime les courses d’endurance. À un moment il faut pousser vraiment fort, puis faire attention, puis appuyez de nouveau. C’est de le cerveau qui gère, il faut constamment réfléchir à ce qui nous arrive.

 

On a reçu beaucoup d'attention des médias parce que c'est vraiment une grande course. Nous sommes la plus jeune équipe à remporter le Bol d'Or. L'endurance c’est quelque chose de spécial parce que tout peut arriver et c’est vraiment une course d'équipe. Il y a beaucoup d'émotions quand vous gagnez parce que vous venez de démontrer à quel point vous êtes acharné et que vous possédez la force nécessaire pour un combat qui va durer 24 heures en ligne pour que les choses se produisent. »

Retourner