Nouvelles

Des résultats mitigés pour Parker à Belleville

août 17, 2009

Le Championnat de motocross national, qui a eu lieu le 8 août à Belleville, en Ontario, avait débuté sur les chapeaux de roues pour John Parker, pilote de l'équipe de course Kawasaki. En effet, il avait non seulement réalisé les meilleurs temps lors des essais, mais en plus il avait remporté les épreuves éliminatoires du 450 Pro et Pro Open et ce, après pris des départs en tête dans les deux épreuves. Même si le temps avait été menaçant presque toute la journée, la pluie n'était jamais tombée. Finalement les arbitres ont dû faire appel au camion d'eau pour venir arroser le circuit de 805 m, sec et poussiéreux, afin de l'apprêter pour la course.
Parker a mené son épreuve éliminatoire en 450, jusqu'à ce que le drapeau rouge soit agité au 4e tour, suite a une chute d'un pilote. Au deuxième départ, il a immédiatement repris la tête de la course et il s'est maintenu à cette place jusqu'à la ligne d'arrivée. Cette victoire et son temps de qualification lui ont permis de s'offrir un départ de la deuxième place sur la première rangée, pour la course principale du 450. Pour la finale de l'Open, il a réussit à prendre le départ en tête, grâce à sa victoire sans appel aux éliminatoires et à son temps de qualification, qui était le meilleur.
Lors de la course principale de 12 tours, Parker a pris le départ en tête. Ilmenait la course lorsque le drapeau rouge a été agité au 6e tour, suite à un accident. La course a ensuite repris, avec Parker en tête, après un redémarrage en file indienne. Mais vers la fin de la course, Parker a eu des problèmes avec son pneu arrière, ce qui a permis à deux pilotes de le dépasser.
Dans la course principale de l'Open, Parker s'est de nouveau installé à la tête de la course dès que le feu est passé au vert. Il a mené cette course de 15 tours jusqu'à mi-parcours, mais après quelques tours, il a perdu 3 places après une lutte acharnée. Par la suite, il a passé le reste de la course à lutter pour la 4e place, mais cette position lui a également échappé et il a dû se contenter de la 5e position.
« Nous avons passé beaucoup de temps à préparer les motos et c'était de vrais missiles, surtout la 450. Les épreuves éliminatoires étaient très intenses et éprouvantes pour les pneus. J'ai d'ailleurs complètement abîmé mon pneu arrière », a déclaré Parker. « J'ai pris le départ de la finale du 450 avec une bande de roulement de pneu arrière moins agressive que celle que j'avais lors des qualifications. Malheureusement, cela s'est avéré être un mauvais choix et mon pneu arrière est devenu presque complètement lisse. Pour la finale de l'Open, j'ai donc choisi une bande de roulement de pneu plus profonde sur ma roue arrière et elle a tenu bon. La ligne qui avait semblé être bonne pour moi lors des courses précédentes ne l'était plus, et, lorsque j'ai changé de ligne, c'était inutile, car la piste était devenue très poussiéreuse et il était difficile de voir devant soi. Il était donc hors de question d'essayer de faire des dépassements. »


Retourner