Nouvelles

Des qualifications difficiles pour Sykes et Lascorz

juillet 30, 2011

Championnat du monde de Superbike, à Silverstone, en Grande-Bretagne, le 30 juillet 2011 – Les qualifications sur le circuit de 5,9 km de Silverstone ne se sont pas déroulées comme prévu pour Tom Sykes et Joan Lascorz. Sykes s’est placé 16e sur la grille de départ et Lascorz 19e.

Sykes s’en tirait bien jusqu’à ce qu’il chute au sixième tour lors d’un essai libre avant la course pour le Superpole. 11e au terme des qualifications règlementaires, il n’a pu faire ne serait-ce qu’un tour au Superpole parce qu’il a dû faire examiner sa cheville droite enflée et plusieurs autres coups et ecchymoses. Il fera une évaluation de condition physique samedi matin pour déterminer s’il participera à la course ou non.

N’ayant pu ajuster ses réglages de moto comme il le voulait pour prendre les sorties de virages, Lascorz s’est placé 19e sur la grille de départ, soit sur la cinquième rangée. Tout comme Sykes, il n’a pas participé à la course du Superpole, mais il a trouvé un certain rythme grâce à ses réglages et a fini huitième à la dernière séance d’essais libres cette après-midi.

Mark Aitchison, de l’équipe Pedercini, a été le pilote de Kawasaki ayant le mieux performé aux qualifications. En effet, il s’est classé 12e aux commandes de sa Ninja ZX-10R au terme de la deuxième course du Superpole. Son coéquipier Roberto Rolfo s’est placé 20e aux qualifications.

Tom Sykes : « Nous ne savons pas si un os de ma cheville est fracturé, mais elle est très enflée. Personne ne veut plus que moi que je participe à la course de demain, mais nous verrons demain matin comment j’irai après une bonne nuit de sommeil. Nous devons vraiment attendre que j’aie à nouveau consulté un médecin dimanche. Ce fut un gros accident et j’ai heurté le sol brutalement. J’ai subi des blessures à la cheville, mais j’aimerais participer à la course si je le peux et accumuler quelques points au classement. C’est désolant d’avoir chuté, car je pense que j’aurais pu me classer parmi les sept ou huit premières places sur la grille du Superpole. »

Joan Lascorz : « J’ai eu de la difficulté à ajuster le réglage du châssis comme nous le voulons à la sortie des virages et je ne peux prendre de bonnes lignes sur le circuit à cause de cela. Cela a été difficile à certains égards, mais l’entrée dans les virages se prend bien. Je n’étais pas satisfait en début de fin de semaine, mais nous avons apporté des améliorations lors de la session d’après-midi aujourd'hui et nous avons quelques idées pour améliorer les choses pour les courses de demain. »

Retourner