Nouvelles

Des hauts et des bas pour les meilleurs pilotes de la Ninja ZX-10R

juin 19, 2011

Championnat du monde de Superbike, à Motorland, à Aragon, en Espagne, le 19 juin 2011 - Joan Lascorz a célébré sa première course sur son circuit à domicile à Aragon en se plaçant septième et cinquième, son meilleur résultat de courses combinées de la saison jusqu’ici.

À la deuxième course, Joan a égalé son propre record de course individuelle, soit la cinquième place. Cette course de 20 tours s’est déroulée sous un climat beaucoup plus chaud qu’à la première course. Également de la partie, l’homme rapide des essais et des qualifications, Tom Sykes est parti de la cinquième place sur la grille de départ et s’est placé cinquième à la première course.

Malheureusement, Tom a glissé à la deuxième course et n’a pas été capable de redémarrer sa moto. Cependant, il a tout donné pour obtenir un second bon résultat au terme de cette fin de semaine de courses qui lui a permis d’améliorer les réglages et mettre à profit la véritable performance de course de la nouvelle Ninja ZX-10R de Kawasaki.

Chris Vermeulen a également pris part à sa toute première course sur l’impressionnant nouveau circuit de Championnat du monde de Superbike, à Motorland, à Aragon, un jeu de deux moitiés contrastées. Il s’est placé 12e à la première course même s’il a perdu beaucoup de places au cours des premiers tours. Son réglage s’est avéré loin d’être idéal à la deuxième course sous le climat de milieu d’après-midi beaucoup plus chaud et il a fini 14e, ce qui lui a quand même donné droit à des points.

Au classement du championnat, Tom est 13e, Lascorz 14e (seulement trois points derrière) et Chris est 19e.

Même après une fin de semaine intense à Aragon, l’équipe officielle de Kawasaki devra encore attendre avant de prendre une pause. En effet, les trois pilotes feront des essais à Motorland demain, lundi le 20 juin.

Les pilotes de l’équipe Pedercini de Kawasaki ont profité de la journée de courses pour accumuler encore plus de points; Roby Rolfo s’est placé 14e et 13e et Mark Aitchison 15e et 12e.

La prochaine manche pour toutes les catégories du Championnat du monde de Superbike aura lieu au circuit Brno, du 8 au 10 juillet.

Tom Sykes : « Il y a encore une fois certains points positifs et négatifs, mais je vais ignorer ces derniers. Le positif est que nous sommes arrivés parmi les cinq premiers toute la  fin de semaine et qu’à la première et deuxième course j’ai chuté, mais nous avions quand même une bonne position.  Malheureusement, j’ai chuté, mais j’ai chuté en essayant. Nous avons atteint de bons niveaux de performance au cours d’une fin de semaine sans pluie, ce qui est un autre point très positif. Nous allons effectuer des essais à Aragon pour nous préparer pour la course de Brno et nous avons beaucoup de tests à effectuer. Peut-être même trop pour une seule journée, alors nous allons devons prioriser les choses pour optimiser notre journée. Brno est un circuit fantastique que j’adore et espérons que la nouvelle Ninja ZX-10R fonctionnera bien là-bas aussi. »

Joan Lascorz : « J’ai terminé cinquième à la deuxième course, la même position qu’à Donington. C’est très bien, mais j’étais encore plus près du peloton de tête cette fois. Nous avons seulement effectué quelques tours d’essais, donc aux qualifications je me suis retrouvé sur un tout nouveau circuit. Par conséquent, je peux dire que nous avons fait du bon travail. J’aime ce circuit, mais il est difficile. Mon chef d’équipe a fait un bon réglage à la deuxième course et m’a persuadé de ne pas prendre un pneu souple à arrière. J’ai donc opté pour le même pneu B à chaque course. Ce fut une bonne décision pour la deuxième course. Le pneu a été détruit à la première course, plus que celui de Tom, mais pour cette course il a mieux tenu. Nous n’étions qu’à cinq secondes du podium à la deuxième course et non seulement moi, Tom a également été très rapide en  fin de semaine. »

Chris Vermeulen : « Ma première course a très mal été. J’ai pris un assez bon départ, mais j’ai eu le chemin bloqué au premier tour et je me suis retrouvé dernier. Cependant, nous avons dépassé beaucoup d’autres pilotes et notre rythme a été très bon vers le milieu de cette course, comme celui des pilotes de la cinquième à la septième place. J’ai réussi à remonter jusqu’à la 12e position et au cours des derniers tours les pneus ont lâché, mais nous avons quand même dépassé Rolfo. À la deuxième course, notre réglage et notre choix de pneu n’ont pas changé et j’ai manqué de traction dès le départ, alors j’ai été deux secondes moins rapide par tour sous les conditions chaudes. C’est frustrant quand tu sais que ta moto peut être plus rapide, mais pour certaines raisons nous avons été incapables d’y arriver. »

Retourner