Nouvelles

Dean Wilson de Monster Energy Pro Circuit Kawasaki remporte le titre de la classe 250cc à Steel City

septembre 5, 2011

Irvine, Californie (5 septembre 2011) – Dean Wilson de Monster Energy Pro Circuit Kawasaki a décroché le championnat 2011 de la classe 250 de Motocross de l’AMA avec une marque finale de 1-1 en avant-dernière manche de la série qui avait lieu à la piste Steel City Raceway à Delmont en Pennsylvanie. Ryan Villopoto de Monster Energy Kawasaki a gardé son avance, cherchant à ajouter le titre ultime du championnat de Motocross de l’AMA à son titre de Champion du Monde FIM de Supercross qu’il a remporté récemment en mai. Après des courses palpitantes cette saison, Villopoto a terminé sur la première marche du podium avec un résultat final de 1-1, acqui au dernier tour de la dernière courbe de la première manche l'aidant à prolonger ses points d'avance à 14. Son coéquipier, Jake Weimer, nous a également présenté une course solide pour  terminer au cinquième rang avec un résultat 6-6. Tyla Rattray a terminé quatrième avec un résultat de 4-4 dans la classe 250. Blake Baggett a terminé sixième avec 5-8, tandis que son coéquipier Broc Tickle fini 12e avec 37-5.

 

Le champion est Couronné                                                                                                                                          

C’est au guidon de sa Kawasaki KX 250F ™, que Wilson s’est mérité le meilleur chrono de sa classe pendant les qualifications au circuit de Steel City Raceway, prouvant ainsi qu'il serait difficile à vaincre. À la première manche, il conquit le premier tour et s’est démarqué au terrain par quasi de 10 secondes pour remporter la victoire mais à la deuxième manche, Wilson a dû travailler un peu plus fort pour réclamer son prix.  À l’ouverture de la porte, il se plaça deuxième y allant à fond pour rattraper le meneur qu’il talonna pendant quelques tours, en testant différentes lignes d’attaque pour enfin faire sa géniale manœuvre qui le plaça à l’avant. Il continua sans jamais regarder en arrière. Wilson était fier de prendre le drapeau à damiers et d’être le vainqueur du Championnat de Motocross AMA 2011 dans la classe 250.

 

«Je suis très fier et heureux d’avoir gagné le championnat", a déclaré M. Wilson. «Je me sentais vraiment en confiance après le tour de pratique. La piste était vraiment glissante. C'est une de ces pistes vous avez vraiment besoin de la prendre en haute vitesse sans prendre trop d'effort.  Avec la première manche, je conquis le premier tour et me démarqua au terrain pour remporter la victoire. Avec la deuxième manche, j'ai dû affronter Eli (Tomac). Je n'ai pas eu le meilleur départ, mais j'ai eu de la chance, j’ai trouvé un trou et plongea droit en avant. La meilleure partie de la deuxième manche a été quand j'ai passé le secteur des mécaniciens, réalisa que tout le monde était super joyeux et prit note que leur tableau affichait Champion MX 2011, c’a m’a donné la chair de poule… Je n’étais pas sur de vouloir gagner à Steel City parce que mes parents n'étaient pas présents, mais je suis quand même heureux d'avoir gagné. Je suis chanceux d'avoir ces bons parents qui me soutiennent et me laisse faire ce que j'aime. Moi j’étais un amateur en 2009 et n’est allé qu’au professionnel qu’en 2010. Je pense que ce qui m'a vraiment aidé à arriver à ce niveau à beaucoup à voir avec l’équipe Monster Energy Pro Circuit Kawasaki. C'est la meilleure équipe pour la transition des amateurs. C'est une équipe gagnante. Je suis tellement heureux, c'est un rêve devenu réalité pour moi. "

 

Le KX meneur

Quand Villopoto est arrivé au circuit de Steel City Raceway, il avait une avance de huit points au classement de la série et savait qu'il allait devoir se mettre au travail pour se maintenir à la tête des points. À bord de son KX 450F ™ 2012 de  Kawasaki, Villopoto a immédiatement donné le ton à la fin de semaine avec le meilleur temps lors de la pratique,  près de trois secondes d’avance sur le concurrent suivant. Villopoto remporta les deux manches et prolongea ainsi ses points jusqu’à 14 pour entrer dans la ronde finale de la saison.

«C'était vraiment difficile là-bas", a déclaré Villopoto. «Globalement, la piste était très dure, spécialement avec les ornières. Le circuit était glissant aussi, car il avait été arrosé, il fallait faire preuve de prudence pour les deux premiers tours afin de trouver son rythme. Lors de la pratique, j’ai été capable de rattraper trois secondes  en explorant de nouvelles lignes. Il a fallu que je connecte encore ces lignes et de cette façon j’ai pu conserver mon élan pour ce tour de piste. Tout est super sur mon KX450F 2012, nous avons réglé un peu la suspension pour la deuxième manche, ça semblé aider. Pour moi, Unadilla a été le point tournant de cette saison et le fait d’être finalement en mesure d'utiliser le KX450F 2012 a été bénéfique pour moi. Je suis vraiment heureux du résultat d'aujourd'hui et je suis impatient d'arriver à Pala et finir cette saison sur place. "

 

Être dans le coup

 

Weimer a démontré une amélioration constante durant toute la saison. Son passage à la KX450F 2012 a contribué à sa performance et à sa position actuelle au rang de sixième et prouve que la nouvelle machine lui a permis d'amplifier ses capacités de pilote déjà très talentueuses. A Steel City, il a piloté d’une manière constante sur un parcours difficile pour finir cinquième au classement général après avoir eu 6-6.

 

«Je suis heureux de ma performance», a déclaré Weimer. «Je pilote d’une manière consistante et j’ai obtenu de bons départs dans les deux manches. La piste était vraiment rigide et assez technique. Il faisait assez chaud aussi, donc la clé était de se garder au frais. J'ai vraiment essayé de garder mes roues à terre pour préserver mon élan en reliant toutes les sections. Je me sens à l’aise sur la nouvelle KX450F de 2012, je sens que le pouvoir est là et la suspension est facile à ajuster. J’anticipe déjà le circuit de Pala et j'espère me rendre au podium avant que la saison se termine. "

 

Compétiteur de classe mondiale

 

Rattray est un concurrent de classe mondiale originaire d’Afrique du Sud et un des pilotes les plus rapides au monde. Avec quatre victoires à son actif pour cette saison de Motocross AMA, il a gardé son coéquipier Wilson sur le qui-vive, le menaçant de reprendre les points à la moindre inattention de sa part. Rattray est venu à Steel City pour ramasser sa cinquième victoire de la saison et de rester en lice pour le championnat, mais il est arrivé un petit peu trop tard. Alors qu’il a terminé quatrième au classement général après avoir 4-4 cette fin de semaine, ce n'était pas assez pour garder son coéquipier Wilson à l’écart pour remporter le titre. L’impressionnante manière de piloter de Rattray a contribué à maintenir l'équipe Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki au sommet du classement pendant toute la saison.

« C'était assez difficile là-bas », a déclaré Rattray. "Je n'ai pas eu de très bons départs aujourd'hui, ceci m’a affecté. Je me suis un peu rattrapé dans le peloton, mais je n’ai pas été capable d’obtenir le rythme et c'est le rythme qu’il faut sur une piste comme ça. Vous devez essayer de trouver des lignes douces et aujourd'hui je n’y arrivais pas. Félicitations à Dean pour avoir remporté le championnat, c’est bien mérité. Je suis vraiment impatient de participer au  Motocross des Nations en France et de piloter la nouvelle KX450 2012, on devrait s’amuser. Je vais essayer de faire la semaine prochaine à Pala une bonne course pour pouvoir terminer cette saison en force. "

Revenir à la charge

Avec cinq victoires à son actif cette saison, Baggett est venu à Steel City confiant de finir au podium. Dans la première manche, Baggett s’est placé dans le premier virage dans le top-10 et a fait son chemin pour une cinquième place. Dans la seconde manche, il a obtenu un meilleur départ dans le top-cinq  et est venu à la charge pour une place au podium quand il a happé un piquet de la piste et tomba. Baggett a encaissé le coup, reprit sa moto et termina la course en huitième place, sixième au rang pour la fin de semaine.

«J'ai vraiment fait de mon mieux", a déclaré Baggett. "J'ai essayé de monter sur le podium, mais il m’en manquais un petit peu. La piste était vraiment glissante avec des sillons bleus et quand ils en ont arrosé les sections, ces sillons bleus sont devenus vraiment coulant. Dans la deuxième course, j'ai pris un bon départ et je me suis mis à foncer, mais j'ai touché un de ces piquets à côté de la piste. Je l’ai seulement effleuré et il m’a tiré hors de ma moto. C'était un circuit super technique et aujourd’hui je n'étais pas capable de faire mieux, j'ai été bien déçu par le résultat. Je vais essayer de mettre ça derrière moi et quand même essayer de finir la saison avec une autre victoire. Bien que je n’aie jamais couru à Pala, je vais y aller quand même et donner mon maximum. "

 

Esprit de Champion

Déjà testé pour la bataille avec la saison Supercross 2011, Tickle sait qu'il faut travailler fort et avoir un style consistent pour finir sur le podium. Dans la première manche, il a pris un départ parmi les dix premiers, mais un problème mécanique l'a forcé hors de la piste au tout début. Dans la deuxième manche, il était déterminé à obtenir une bonne fin de course et faire la démonstration de ses compétences techniques sur la piste. Bien qu'il ait commencé la deuxième manche au 18e rang, il s’est mis à la charge et en utilisant jeux et prouesses dépassa plusieurs concurrents: il a terminé cinquième; impressionnant! Son travail acharné et sa détermination l'ont aidé à venir 12e au total pour la fin de semaine ce qui le met à la septième place dans les points au classement de la série.

"Il semble que j'ai eu un peu de malchance cette saison", a déclaré Tickle. "Mais, il faut faire avec ce que l’on nous donne des fois. La première manche j'ai eu quelques problèmes mécaniques qui n'étaient pas vraiment la faute de personne. Dans la deuxième manche, j'ai fait mon chemin jusqu'à la cinquième place, alors je me sens bien à ce sujet. Sachez que j’ai trouvé cette course bien dure. Il faisait chaud et la piste était difficile. Je veux seulement faire un bon pointage cette saison et il ne reste qu’une chose à faire, je vais donner mon gros maximum à Pala. Je suis au fait assez excité de courir à Pala. J'aime particulièrement cette piste parce qu’elle est assez technique et je sais que je fais mieux généralement sur ces types de pistes. "

 

La foule est en délire

 "La piste n’accommodait qu’une file bien serrée et faire une passe semblait vraiment difficile", a déclaré Villopoto. «J'ai eu un bon départ en première manche et comme nous prenions le premier virage, Justin (Barcia) a mis plus d’espace entre nous ce qui m’a permis de le contourner assez rapidement, j’ai aussi tiré un peu sur le pneu arrière de (Ryan) Dungey. Nous nous sommes battus pendant toute la première manche. Plusieurs fois je le rattrapais et il s’éloignait de nouveau. Je trouvais difficile de sortir de la rainure principale pour en faire le tour. J’ai tenu bon et maintenu la pression sur lui. J’attendais qu’il fasse une erreur, j’essayais de trouver un moyen de passer. Je savais que je devais faire quelque chose et vite donc j’ai fait ma passe dans le dernier virage. En compétition on vous apprend à couvrir l'intérieur et c'est ce qu'il a fait, alors j'ai pris cet avantage et je l’ai dépassé par l'extérieur. Ce fut une course très serrée, de loin la course la plus serrée que nous n’ayons jamais eue ensemble. C'était génial de savourer la victoire et d'entendre les fans se réjouir. "

La foule est en délire complet.

Dans la première manche, Villopoto a obtenu un excellent départ et se retrouva en troisième position après le premier virage. Rapidement, il a manœuvré autour du pilote en seconde place et s’est retrouvé derrière le meneur. Pour plus de 30 minutes, il a traqué le meneur en faisant plusieurs tentatives pour le dépasser et juste au moment où tout le monde pensait qu'il se conterait d’une deuxième place, Villopoto surprit tout le monde. Au dernier virage du dernier tour, il a mis les gaz à fond de sa KX450F et s’est vu propulsé à la première place juste à quelques pieds de la ligne d’arrivée pour voler ainsi la victoire. La foule en délire a sauté de joie et l’incroyable exploit fut accueilli en applaudissements qui ressemblaient à un grondement de tonnerre.

 

Ronde finale

La fin de semaine prochaine, la ronde finale de l’emballante saison 2011 de Motocross de l’AMA se transportera au circuit de Pala Raceway, près de San Diego, en Californie. Avec une avance de 14 points, Ryan Villopoto de Monster Energy Kawasaki sait qu'il a un peu d’avance dans le classement, mais il aura quand même besoin de se mettre à fond pour ramener le titre. Dean Wilson de Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki par contre a déjà encaissé sa victoire dans la classe  250 de Motocross du Championnat AMA 2011 et ses coéquipiers Tyla Rattray et Blake Baggett se mesureront pour la deuxième et troisième place au classement.

 

Résultats

Série du championnat de Motocross AMA 2011
Steel City MX - Delmont, Pa.
3 septembre 2011


Résultats des classes 450 de Motocross AMA (Ronde finale)
1.
RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASH., MONSTER ENERGY KAWASAKI (1-1)
2. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minn., Suzuki (2-2)
3. Brett Metcalfe, Mannum, Australie, Suzuki (3-4)
4. Chad Reed, Kurri Kurri, Australie, Honda (5-3)
5. JAKE WEIMER, RUPERT, IDAHO, MONSTER ENERGY KAWASAKI (6-6)

Résultats des classes 250 de Motocross AMA (Ronde finale)
1. DEAN WILSON, GLASGOW, ÉCOSSE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI (1-1)

2. Eli Tomac, Cortez, Colo., Honda (2-2)
3. Marvin Musquin, La Reole, France, KTM (3-3)
4. TYLA RATTRAY, DURBAN, AFRIQUE DU SUD, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI (4-4)
5. Gareth Swanepoel, Johannesburg, Afrique du Sud, Yamaha (7-6)

Pointage au Classement des Motocross 450 de l’AMA
1.
RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASH., MONSTER ENERGY KAWASAKI, 481
2. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minn., Suzuki, 467
3. Chad Reed, Kurri Kurri, Australie, Honda, 402
4. Brett Metcalfe, Mannum, Australie, Suzuki, 342
5. Mike Alessi, Victorville, Californie., KTM, 272

Pointage au Classement des Motocross 250 de l’AMA
1.
DEAN WILSON, GLASGOW, ÉCOSSE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 488
2. TYLA RATTRAY, DURBAN, AFRIQUE DU SUD, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 436
3. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIFORNIE., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 427

4. Eli Tomac, Cortez, Colorado., Honda, 290
5. Kyle Cunningham, Aledo, Texas, Yamaha, 283

 

 

 

 

 

 





 

Retourner