Nouvelles

Broc et Jamie se qualifient pour le Superpole

juin 22, 2009

Lors des séances de qualifications de Misano, Broc Parkes et Jamie Hacking se sont qualifiés pour le Superpole, mais ils n'ont pas pu aller au-delà de la première course du Superpole, à cause de la chaleur qui a sévi le 2e jour des essais.

Après une première journée d'essais sous une chaleur accablante et sur un circuit sec, la journée d'aujourd'hui s'est caractérisée par une pluie intermittente. C'est un circuit détrempé qui a accueilli les pilotes pour la deuxième séance de qualifications, ce matin. Par conséquent, même si, aujourd'hui, ils ont pu bénéficier de quelques moments précieux d'essais sous la pluie, Parkes, Hacking et l'ensemble des 20 premiers pilotes se sont qualifiés pour le Superpole sur la base des temps réalisés, lors des essais du vendredi. Dans le Superpole, Parkes a terminé à la 5e place, il a lutté fort pour la première place. Le premier jour, alors qu'il essayait encore d'apprivoiser le difficile circuit de Misano, Hacking, remplaçant le titulaire Makoto Tamada, s'est classé 20e.  

Après avoir utilisé leurs pneus de course dans les 12 premières minutes de la séance du  Superpole, Parkes et Hacking n'ont pas pu améliorer leur meilleur temps avec des pneus de qualifications. Ils n'ont donc pas pu continuer leur charge sur Jakub Smrz, candidat pour la victoire au Superpole.

Commentaires de Broc Parkes : « Nous avions bien commencé la journée d'ouverture. En effet, nous avons terminé à la 5e place dans la première course des qualifications. Malheureusement, aujourd'hui, nous avons eu quelques problèmes auxquels nous n'avons pas vraiment trouvé de solutions. Au Superpole, j'ai fait quelques erreurs avec mes pneus de qualifications. J'ai pris le premier virage trop large et je n'ai donc pu améliorer mon temps de tour de piste. Nous avons commencé avec des pneus de course et ensuite nous sommes passés aux pneus de qualifications. Plusieurs pilotes ont mieux roulé avec leurs pneus de qualifications, lors du deuxième tour, sans doute parce que, lors du premier tour, les pneus ne leur offraient peut-être pas encore une pleine adhérence. Après un si bon début hier, ce n'était certainement pas les résultats que nous escomptions avoir aujourd'hui, mais nous verrons ce que nous pourrons faire pour la course de demain. »

Commentaires de Jamie Hacking : « Nous avons encore un peu du mal à mettre à trouver les meilleurs réglages et c'est d'autant plus difficile que tout doit se faire de façon précipitée, à cause de l'évolution de la météo. Je n'ai pas eu la chance de vraiment me concentrer sur ce que je faisais avec ma moto. J'étais un peu en arrière. C'est lors des essais libres, avant le Superpole, que la configuration de la moto a été mise au point, et c'est au moment où je la sentais davantage à ma main que l'avant a dérapé dans le troisième virage. Évidemment, cela n'a fait qu'augmenter ma nervosité. Si je peux me calmer un peu, et si nous pouvons améliorer un peu la configuration de la moto, alors les choses iront bien pour nous. Partant de si loin derrière, les courses seront difficiles, mais je pense que si nous réalisons quelques excellents tours, nous en sortirons avec une certaine satisfaction. »

 

Retourner