Nouvelles

Brno, le point de départ des pilotes de Kawasaki

juillet 5, 2011

Championnat du monde de Superbike, à Brno, en République tchèque, le 5 juillet 2011 – L’un des circuits parmi les plus populaires et sculptés naturellement du Championnat du monde de Superbike attend Tom Sykes, Joan Lascorz et Chris Vermeulen en fin de semaine prochaine, à Brno, en République tchèque.

Mesurant 5,403 km, le circuit qui a remplacé l’ancien circuit à route fermée, ayant originalement fait la renommée de Brno, est l’un des circuits préférés de la plupart des pilotes dans la catégorie Superbike depuis son intégration au championnat. Présentant plusieurs sections en pente et en descente, des chicanes rapides et de grands virages en tête d’épingle, Brno est également incroyablement large comparativement à la majorité des circuits. De ce fait, il offre de nombreuses occasions de dépassements, mais laissant également au pilote venant de se faire dépasser généralement assez de place pour contre-attaquer à la sortie.

Présentement 13e au classement du championnat aux commandes de sa moto de Superbike de l’équipe de course de Kawasaki, Tom Sykes adore le circuit de Brno. Après s’être amélioré lors de ses récentes courses et avoir fait un essai après la course au circuit Motorland, à Aragon, il est plus que jamais prêt à attaquer le circuit. Tom vise à se classer parmi les cinq premières places, et ce, à chaque course à partir de maintenant.

Au cours de sa première année de compétition en Championnat du monde de Superbike, Joan Lascorz a connu des hauts et des bas. Toutefois, dernièrement, il connaît surtout des hauts. Avec ses deux 5e places (à Donington et à Motorland), il montre déjà qu’il peut être à la hauteur, sans aucun doute, de l’épineuse saison de l’ère moderne du Championnat du monde de Superbike. Joan est maintenant à seulement une place de Tom au classement après sept manches.

Chris Vermeulen est un autre pilote qui tient le circuit de Brno en haute estime. L’Australien souvent malchanceux en ce qui a trait aux blessures et qui a dû prolonger sa période de rétablissement dernièrement, améliore constamment son état de santé. Pour lui, toute place parmi les neuf premières sera un record cette saison. Tout comme ses coéquipiers, il n’a pas eu la chance de faire ne serait-ce qu’un tour d’essai au circuit de Brno, aux commandes de la nouvelle moto 2011. On s’attend à des essais et des qualifications chargées.

Suite aux essais effectués au circuit Motorland Aragon après la manche précédente, des améliorations ont été apportées à la suspension arrière et à la géométrie du châssis. Grâce à ces perfectionnements du réglage et de l’équilibre, l’équipe a été en mesure de parcourir de longues distances avec la moto chaussée de pneus de course plus souples et d’obtenir encore de bons résultats, offrant plus d’options aux pilotes dans des conditions de courses.

Les pilotes de l’équipe Kawasaki Pedercini, Roby Rolfo et Mark Aitchison, se sont battus pour accumuler leurs points aux commandes de leurs ZX-10R. Des deux pilotes, Rolfo a accumulé plus de points, mais Aitchison a déjà fait partie des 10 premières places; lors de la manche d’Assen. Roby est présentement 17e et Aitchison 20e, ex aequo avec Vermeulen.

Tom Sykes : « Je suis complètement emballé et j’ai très hâte aux courses de Brno. Il s’agit d’un circuit d’une disposition remarquable. C’est l’un de meilleurs circuits du championnat et j’espère fortement que la nouvelle ZX-10R fonctionnera bien. Je suis dans un état d’esprit très positif et à la suite de nos résultats récents et de nos derniers tests à Aragon, nous espérons pouvoir demeurer plus près de la tête. Je compte faire partie des cinq ou six premières places tout au long de la fin de semaine, j’en serais très heureux. En réalité, lors des dernières courses nous avions un rythme plus constant et c’est ce que je vise à nouveau. En définitive, nous pouvons améliorer nos performances de courses et j’espère juste que nous pourrons maximiser les choses avec un pneu encore un peu plus souple. Le plan est d’avoir au moins l’option de prendre des pneus plus souples ou plus durs lors des courses. »

Joan Lascorz : « Nous avons eu de si bons résultats à Motorland, particulièrement comme je n’ai pas pu m’entraîner beaucoup sur ce circuit avant la  fin de semaine de courses. J’espère que j’aurai une bonne impression dès le départ à Brno. De toute façon, il s’agit d’un nouveau circuit aux commandes de notre nouvelle moto, comme cela a été le cas pour chaque circuit cette année, nous verrons ce qui arrivera. Nous avons eu de bons essais  à Motorland après la manche et nous avons essayé certaines nouvelles idées que nous n’avions pas eu l’occasion de tester lors des courses, ce qui nous a permis d’obtenir un peu plus de données que nous pouvons perfectionner. En tenant compte de tout ce qui s’est passé pour moi l’année dernière et au début de cette l’année, nous pouvons affirmer que notre travail n’est pas trop mal jusqu’ici. Évidemment, lorsque j’ai commencé les courses de Superbike, je désirais rester plus près de la tête et lutter pour me classer parmi les cinq meilleures places plus souvent, mais je suis certain que Kawasaki travaille bien et je suis sur la bonne voie. Voyons ce qui se passera lors des prochaines courses. »

Chris Vermeulen : « Brno est un beau circuit, l’un des meilleurs du championnat, il présente des pentes et des descentes, des virages sans visibilité et il s’agit d’un circuit de course très agréable. Mon coude est un peu enflammé, mais la bonne nouvelle est que les scintigrammes ne montrent pas de dommages. Étant donné les efforts physiques que tu dois faire lors des courses, c’est très exigent pour cette partie du bras, mais quand je le bande avec du ruban, cela aide le muscle a mieux fonctionner. La nouvelle moto devrait bien performer à Brno et l’un des points les plus forts de Kawasaki est la puissance du moteur. Cela peut aider à remonter les pentes à Brno. Il y a beaucoup de chicanes sur ce circuit, mais elles sont rapides alors tu ne fais pas que t’arrêter et repartir. Tu peux y faire des dépassements, tu peux les prendre à hautes vitesses et dans l’ensemble Brno est un circuit amusant. »

 

Retourner