Nouvelles

Sykes le Champion du Monde en SBK pour Kawasaki

octobre 21, 2013

Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) remporte son premier titre de Champion du Monde en Superbike et deviens le premier pilote Kawasaki à remporter le prix ultime en course de modèles de production depuis Scott Russell en 1993.

Sykes savait qu'à la piste d'essai avec la plupart de ses rivaux, il aurait fort à faire pour gagner, mais il savait aussi qu'il n'avait pas à gagner toutes les manches pour remporter le titre de champion.

Dans la première course, Tom a roulé à une solide troisième place et, ce faisant, prit un assez grand avantage en faisant de sa victoire du Championnat une course prudente et assurée. Il a reçu son trophée pour la victoire du titre après cette course, mais il avait encore une deuxième course de 21 tours à accomplir et ce dans des conditions particulièrement chaudes.

Tom fut en mesure de se concentrer à nouveau et a poussé pour mener pour 13-tours à la deuxième course. Il a terminé celle-ci avec un avantage de finale de championnat de 23 points. Tom a également remporté un nouveau record du tour à Jerez avec un 1'41 .691 dans la deuxième course. Sykes a mené 255 tours sur l'ensemble de la saison, plus de deux fois le total du deuxième meilleur coureur.

La victoire du championnat a été particulièrement agréable pour l'ensemble de l’équipe de la Kawasaki Racing Team car ils avaient manqué le titre avec Tom par seulement un demi-point en 2012. Dans la saison 2013 Tom a marqué neuf victoires, 18 podiums de toutes sortes, huit pole positions et 13 meilleurs tours en course.

Bien que Loris Baz (Kawasaki Racing Team) n’ait pas couru aujourd'hui, il a terminé le championnat à la 8e place. Mark Aitchison (Kawasaki Team Pedercini) a fait de grandes améliorations à cette manche, finissant dixième à la première course et neuvième dans la deuxième course, il termine 18e au championnat.

Federico Sandi de l’équipe Kawasaki Pedercini a fini 16e dans la première course mais a pris du retard au début de la deuxième course, rejoignant peu de temps après pour terminer 15e. Il a terminé sa saison au 17e rang.

Jeremy Guarnoni (MRS Kawasaki) a mené une victoire à quatre pilotes de Kawasaki avec un balayage à la course pour la coupe Superstock 1000 FIM à Jerez, l'emportant par 4,315 secondes sur Leandro Mercado de l’équipe Pedercini Kawasaki et avec  Romain Lanusse de l'équipe MRS Kawasaki en troisième place. C'était la troisième victoire de Kawasaki en succession et place Jeremy troisième au classement final du championnat, avec Mercado quatrième au classement général. Alessandro Andreozzi de l’équipe Pedercini Kawasaki a terminé quatrième dans la course de Jerez.

Tom Sykes: « Je n’ai pas de mots pour décrire je que je ressens. J’ai été capable de garder la tête froide tout au long mais depuis Magny-Cours il y a des moments où je me prenais à rêver. Quand je rêvais j’en avais la chair de poule et c'était magique de penser que je pourrais être champion du monde. Mais ça c’est comme 2% de ce que je ressens maintenant. Dans la deuxième course, c’était mon intention de bien faire, même si je savais qu’il serait difficile au début d'une course de mettre toute mon énergie. J'espérais être plus proche de l’avant, mais je ne m'attendais pas à gagner. Je pense que c'est juste la course de Eugene, bien que ma Ninja ZX-10R fonctionnait très bien. Toutes choses considérées, je dois être très heureux aujourd’hui. Maintenant champion du monde, après plusieurs podium dans les courses, je peux dire que ce fut un plaisir absolu de courir avec ces gars-là cette année. C'est bon pour le championnat que les choses se soient décidées à la dernière ronde à nouveau, surtout à ce beau circuit, avec une audience fantastique. Mon équipe qui est principalement espagnole, c’était une victoire à la maison pour eux. Je ne réalise pas encore que je suis le champion du monde mais c’a va me rentrer dans le crâne bientôt j’en suis sûr. "

WSBK

Course 1
1 Eugene Laverty Aprilia RSV4
2 Marco Melandri BMW S1000 RR
3 Tom Sykes Kawasaki ZX-10R
4 Sylvain Guintoli Aprilia RSV4
5 Toni Elias Aprilia RSV4 Factory
6 Davide Giugliano Aprilia RSV4
7 Chaz Davies BMW S1000 RR
8 Leon Camier Suzuki GSX-R1000
9 Xavi Fores Ducati 1199 Panigale R
10 Mark Aitchison Kawasaki Ninja ZX-10R
16 Federico Sandi Kawasaki ZX-10R
DNS Alex Lundh Kawasaki ZX-10R
DNS Loris Baz Kawasaki ZX-10R

Course  2
1 Eugene Laverty Aprilia RSV4
2 Tom Sykes Kawasaki ZX-10R
3 Sylvain Guintoli Aprilia RSV4
4 Toni Elias Aprilia RSV4 Factory
5 Chaz Davies BMW S1000 RR
6 Leon Camier Suzuki GSX-R1000
7 Lorenzo Lanzi Ducati 1098R
8 Jules Cluzel Suzuki GSX-R1000
9 Mark Aitchison Kawasaki Ninja ZX-10R
10 Davide Giugliano Aprilia RSV4
15 Federico Sandi Kawasaki ZX-10R
DNS Alex Lundh Kawasaki ZX-10R
DNS Loris Baz Kawasaki ZX-10R

Pointage
1 Tom Sykes Kawasaki ZX-10R 447
2 Eugene Laverty Aprilia RSV4 424
3 Sylvain Guintoli Aprilia RSV4 402
4 Marco Melandri BMW S1000 RR 359
5 Chaz Davies BMW S1000 RR 290
6 Davide Giugliano Aprilia RSV4 211
7 Michel Fabrizio Honda CBR1000RR 188
8 Loris Baz Kawasaki ZX-10R 180
9 Jonathan Rea Honda CBR1000RR 176
10 Jules Cluzel Suzuki GSX-R1000 175
17 Federico Sandi Kawasaki ZX-10R 55
27 Alex Lundh Kawasaki ZX-10R 10

 

Retourner